Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: la production industrielle aurait enregistré une amélioration en octobre 2015 (Enquête BAM)


Lundi 23 Novembre 2015 modifié le Lundi 23 Novembre 2015 - 22:12

La production industrielle aurait enregistré une amélioration en octobre dans l'ensemble des branches d'activité et dans toutes les sous-branches, à l'exception de l'"industrie automobile", la "cokéfaction, raffinage" et l'"industrie chimique" où les entreprises déclarent plutôt une stagnation de la production, selon Bank Al-Maghrib (BAM).




Dans ce cadre, le Taux d'Utilisation des Capacités de production (TUC) serait resté quasiment inchangé par rapport au mois de septembre, soit à 72 %, recouvrant des évolutions différenciées par branche, explique la Banque centrale dans son enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie pour le mois d'octobre.

En effet, si le TUC des branches "textile et cuir" et "électrique et électronique" aurait accusé une baisse, celui de la "mécanique et métallurgie" aurait affiché une hausse alors qu'il serait resté inchangé dans les autres industries.

Concernant les ventes globales, elles se seraient inscrites en hausse dans l'ensemble des branches, à l'exception de la "chimie et parachimie" où elles seraient restées inchangées, relève l'enquête de BAM, ajoutant que cette stagnation recouvre une baisse des ventes dans l'"industrie chimique" et une hausse dans la "fabrication d'autres produits minéraux non métalliques", tandis que les ventes dans la "cokéfaction, raffinage" auraient stagné.

Par destination, l'amélioration des ventes globales reflète celle des ventes locales, tandis que les expéditions à l'étranger se seraient repliées, en relation avec le recul accusé tant dans les industries "chimiques et para-chimiques" que dans celles "électriques et électroniques".

Au niveau de la demande, les industriels déclarent une augmentation des nouvelles commandes reçues en octobre dans l'ensemble des branches, à l'exception de la "chimie et parachimie", où les entreprises indiquent avoir reçu autant de commandes que le mois précédent, précise l'enquête.

La part la plus importante des industriels indiquant une hausse de la demande a été constatée au niveau de la "mécanique et métallurgie", en liaison principalement avec les commandes de la "métallurgie" qui ont enregistré une hausse en octobre après une baisse le mois précédent.

En revanche, le niveau du carnet des commandes est resté inférieur à la normale pour l'ensemble des branches industrielles.

Pour les trois prochains mois, les entreprises de l'ensemble des branches s'attendent à une amélioration de la production et des ventes, note la même source, indiquant que cette augmentation concernerait l'ensemble des principales sous-branches, à l'exception de la "cokéfaction, raffinage" où l'activité devrait continuer à stagner.

L'enquête mensuelle de conjoncture industrielle de BAM est une enquête d'opinion menée auprès d'un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel national. Elle vise à disposer de données de qualité dans des délais courts permettant une évaluation de la conjoncture industrielle pour une bonne prise de décision.
Lundi 23 Novembre 2015 - 22:10





Nouveau commentaire :
Twitter