Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Maroc: la SAMIR affiche un résultat net négatif en 2014


Jeudi 26 Mars 2015 modifié le Jeudi 26 Mars 2015 - 12:22

La Société anonyme marocaine de l'industrie du raffinage (SAMIR) a affiché à fin 2014 un résultat net négatif de -3,42 millions de dirhams (MDH), contre 320 MDH en 2013.




Cette baisse s'explique par la dévalorisation significative des actifs détenus en stock par la SAMIR, due à la chute des cours du Brent, qui a clôturé l'année à un cours avoisinant 55 ê/bbl, selon un communiqué financier de la société qui vient d'être publié par la Bourse de Casablanca.

Sous l'effet de l'effondrement des prix et de la dépréciation des stocks, le résultat d'exploitation s'est établi à -3,32 MDH, avec une contribution négative de la variation des stocks de près de -3, 03 MDH, précise la publication.

Malgré un contexte difficile, la société a su limiter ses coûts financiers tout en améliorant ses produits qui se sont établis à 456 MDH en 2014. En effet, le résultat financier est resté stable à -400 MDH.

Pour sa part, le chiffre d'affaires a enregistré une baisse de 10 pc pour s'établir à 44,04 MDH, alors que les exportations se sont repliées de 12 % suite à l'amélioration des parts de marché locales.

Le volume des ventes a reculé de 5 % en raison de la baisse significative de la demande en fuel industriel destiné à la production d'électricité. Hors fuel, les ventes de la société ont progressé de 14 % par rapport à 2013, précise la SAMIR. Malgré ces résultats déficitaires, les fonds propres de la Société ont progressé de 11 % pour s'établir à 6,46 MDH, traduisant ainsi la qualité et la solidité de ses actifs.

L'année 2014 a été particulièrement marquée notamment par la signature de contrats commerciaux avec la quasi-totalité des distributeurs sur la base d'un partenariat gagnant-gagnant, une forte croissance des activités de distribution et logistique dont les performances ont dépassé les objectif et des bonnes performances des filiales opérant dans le segment du GPL malgré la baisse des cours.

Côté perspectives, la SAMIR entend profiter de l'amélioration des marges de raffinage constatée sur les marchés internationaux au cours des derniers mois.

"La réalisation avec succès des travaux de maintenance devrait se traduire par une meilleure efficience opérationnelle matérialisée par une augmentation de la part des produits les plus rentables (gasoil, kérosène et essence) dans le mix-produits", précise la société.

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer, lors de la prochaine assemblée générale ordinaire, qui se tiendra le jeudi 21 mai 2015, d'affecter le résultat net de l'exercice en report à nouveau.
Jeudi 26 Mars 2015 - 12:07





Nouveau commentaire :
Twitter