Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: l'affaire de la robe affole la toile


Vendredi 26 Juin 2015 modifié le Samedi 27 Juin 2015 - 17:00




L'affaire des deux jeunes femmes d'Inzegane, 23 et 29 ans, poursuivies en justice pour avoir porté une tenue jugée contraire aux bonnes mœurs provoque un tollé sur les réseaux sociaux.

Dimanche 14 juin, deux jeunes marocaines font leurs courses dans le souk d’Inezgane lorsqu’elles sont interpellées par des commerçants jugeant leurs robes indécentes. Elles devront comparaître le 6 juillet prochain devant un tribunal pour « atteintes aux bonnes mœurs ».

Depuis la révélation de l’affaire de mœurs à Inezgan au sud du Maroc, par le journal Assabah le 18 juin dernier, les réactions sur la toile se multiplient. Des internautes postent des photos d’eux, des photos des années 50 de femmes marocaines portant des robes ou des jupes, en soutient aux deux jeunes filles. D’autres ont actualisé leur statut en : porter une jupe n’est pas un crime ! Plusieurs pétitions circulent parmi elle, une pétition interpellant le ministre de la Justice lancée sur le net, lundi 22 juin. Intitulée : « Au Ministre de la Justice et des Libertés, mettre une jupe n’est pas un crime ! ». Elle réclame la relaxe des deux jeunes femmes et comptabilise déjà plus de 12 400 signatures.

La militante Boutaina Elmakoudi a publié une vidéo sur Facebook, qui comptabilise aujourd’hui plus de 72 182 vues. Elle y interpelle ses concitoyens marocains sur une affaire qui « porte atteinte à la femme marocaine, à la femme amazigh» «Ce n’est pas juste l’histoire de ces deux filles, c’est une menace générale pour les libertés individuelles », dit-elle. Elle appelle sur son mur Facebook à deux sit-in dont le premier est prévu ce samedi 27 juin à 14h devant la wilaya d’Agadir.

Vendredi 26 Juin 2015 - 16:19

Par Khaoula Tamimount




Nouveau commentaire :
Twitter