Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: "il y a un décollage économique certain et une ouverture politique incontestable" (Guigou)


Jeudi 29 Juillet 2010 modifié le Jeudi 29 Juillet 2010 - 11:22

Les grands chantiers de modernisation lancés au Maroc ces dernières années "vont dans le bon sens", selon Elisabeth Guigou, ancienne ministre française de la Justice et de l'emploi, députée socialiste de la Seine-Saint-Dénis.




Maroc: "il y a un décollage économique certain et une ouverture politique incontestable" (Guigou)
Le Maroc est un pays qui fait des efforts, qui veut se moderniser, il y a un décollage économique absolument certain, une ouverture politique incontestable, et la presse est infiniment plus libre que dans les pays voisins", a affirmé l'ex-ministre française qui s'exprimait sur les ondes de la radio marocaine "chaine inter", à la veille des festivités de la Fête de Trône.

Mme Guigou a également salué la "capacité du Maroc de trouver tout seul son propre chemin dans la voie de la modernité", notant que ceci est très important, parce que, selon elle, rien ne peut être dicté de l'extérieur".

La députée française s'est attardée particulièrement sur le nouveau code de la famille, saluant les femmes marocaines qui "ont gagné de l'autonomie et ce dans le respect de la spécificité culturelle du Maroc".

Elle a ajouté que la société marocaine "a beaucoup changé en bien", même si des efforts restent à fournir au niveau de l'éducation et de l'alphabétisation notamment pour la fille rurale, mais "les progrès sont là", a-t-elle dit.

Née au Maroc où elle a passé les 18 premières années de sa vie, Mme Guigou a affirmé qu'elle garde "un lien très affectif" avec son pays de "naissance et de coeur", notant qu'elle garde toujours des liens très forts avec ses amis marocains.

"Le fait de vivre au Maroc m'a appris que l'on peut avoir plusieurs appartenances. Rien ne remplace le contact avec les autres dans leur différence de culture, de religion et de société, et qu'à travers toute cette diversité il peut y avoir des liens unificateurs extrêmement forts", a-t-elle dit, ajoutant que "c'est un apprentissage d'ouverture aux autres, de tolérance et l'acceptation des différences".
Jeudi 29 Juillet 2010 - 09:56





Nouveau commentaire :
Twitter