Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: démantèlement d'un réseau de trafic drogue présumé agissant à l'échelle internationale


Dimanche 3 Mars 2013 modifié le Lundi 4 Mars 2013 - 06:33




Maroc: démantèlement d'un réseau de trafic drogue présumé agissant à l'échelle internationale
Un réseau de 20 trafiquants de drogue présumés, soupçonnés d'approvisionner les marchés marocains, espagnols et français a été
demantelé dans le nord du Maroc par les services de sécurité marocains, a appris dimanche Atlasinfo de source sécuritaire.

"Les serrvices de sécurité ont mis hors état de nuire cette bande criminelle qui agissait sans impunité" de Nador -une des principales villes du Rif (nord)- avec des ramifications à Melilla, enclave espagnole dans le nord marocain, selon la même source.
D'après cette source, cette cellule a fait récemmment beaucoup parlé d'elle dans la région avec de violents réglements de compte et
"d'agressions armées contre des personnes".

"Le trafic de drogue était au centre des activités criminelle de la bande" dont les éléments arrêtés sont tous de nationalité marocaine, selon un des enquêteurs joint par Atlasinfo.

Au terme d'une enquête judiciaire, la police a entrepris en fin de semaine à Nador et dans sa région à "un vaste coup de filet qui a conduit à l'arrestation de 20 malfrats" dont certains s'étaient retranchés dans un villa, a-t-on précisée de même source.

Lors de leur interpellation, ces "individus étaient armés,utilisant également comme protection plusieurs chiens de combat", selon la police.
Une enquête a été ouverte pour déterminer les "complicités" en Espagne et en France, a-t-on conclu sans préciser si des quantités de
drogue ont été saisies dans le cadre de cette affaire.

Le Maroc mène ces dernières années de grandes opérations de lutte contre les stupéfiants, une stratégie vivement saluée par l'Espagne et
la France, qui a conduit à une réduction substantielle de l'offre du hashish.

Dimanche 3 Mars 2013 - 16:02

Par Mohamed Chakir




Nouveau commentaire :
Twitter