Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc : arrestation de nombreux supporters de football pour actes de vandalisme


Vendredi 12 Avril 2013 modifié le Samedi 13 Avril 2013 - 10:56




Les incidents ont débuté lors de l’arrivée des supporters du club de Rabat.
Les incidents ont débuté lors de l’arrivée des supporters du club de Rabat.
Quelque 193 supporters de l’association sportive FAR de Rabat ont été arrêtés jeudi par la police pour avoir causé d’importants des dégâts matériels dans un quartier de Casablanca peu avant le match qui devait opposer leur équipe à celle du Raja, un « classico très attendu » ayant eu pour enjeu la première place du championnat, a annoncé vendredi le ministère de l’Intérieur.

En dépit des dispositions sécuritaires prises pour que ce match se déroule dans des conditions sportives, ces groupes d’individus ont brisé les vitres de 8 wagons de tramway, 7 autobus, 13 voitures et 15 devantures de magasins, selon un communiqué rendu public.

Les personnes arrêtées sont actuellement soumises à une enquête judiciaire menée « sous la supervision du parquet dans l’objectif de prendre les décisions adéquates ; a-t-on ajouté de même source .

Parallèlement, une « enquête administrative (interne à la police) a été aussi ouverte pour élucider les causes de certaines défaillances (sécuritaires) enregistrées à cette occasion quant à la préservation de l’ordre public ». Dans ce cas, il s’agit de « déterminer les responsabilités » a poursuivi la même source, indiquant implicitement que des « têtes vont tomber » au niveau de la préfecture de police de Casablanca.
« Dérapages et hooliganisme » à Casablanca, titre vendredi la presse indiquant qu’alors que « le Raja de Casablanca et le FAR de Rabat se sont quittés dos à dos (1-1) jeudi soir dans le cadre du championnat, cette rencontre a été émaillée (avant le match) par le comportement de hooligans qui ont détruit des biens public et privé ».

Une partie de ces hooligans présumés seront présentés lundi au parquet de Casablanca, selon une source judiciaire contactée par Atlasinfo.
La presse marocaine appelle régulièrement la justice à sévir sans pitié contre les auteurs de ces actes de vandalisme commis à l’intérieur des stades et aux alentours des stades. « On est malheureusement en face de groupes de voyous mal-comprenants qui faussent le jeu et contre lesquels la justice doit dire son mot », a commenté auprès d’Atlasinfo un responsable de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Vendredi 12 Avril 2013 - 18:19

Par M.C




Nouveau commentaire :
Twitter