Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc-Viande de cheval : l'ONSSA renforce le dispositif de contrôle des produits alimentaires importés


Mercredi 20 Février 2013 modifié le Jeudi 21 Février 2013 - 12:26




Maroc-Viande de cheval : l'ONSSA renforce le dispositif de contrôle des produits alimentaires importés
Suite à la notification par les autorités sanitaires compétentes de certains pays de l'Union Européenne (UE) de la saisie de plats cuisinés surgelés de marque "Findus" pour fraude de substitution (viande chevaline au lieu de viande bovine), les services de l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) ont renforcé le dispositif de contrôle des produits alimentaires importés et ont immédiatement mené une enquête approfondie sur les importations et commercialisation desdits produits au Maroc.

Les investigations entreprises par les services vétérinaires de l'ONSSA ont révélé qu'une quantité totale de 1,7 tonnes de plats cuisinés surgelés à base de viande de boeuf de marque "FINDUS" a été importée au Maroc durant l'année 2012, a indiqué un communiqué de l'ONSSA, faisant savoir que "ces produits ont été contrô lés à leur admission par les services compétents des Directions de Contrôle et de la Qualité relevant de cet organisme au niveau des postes d'inspection frontaliers, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur".

Ces produits étaient accompagnés de certificats sanitaires vétérinaires délivrés par les autorités compétentes officielles ainsi que d'attestations "Halal" délivrées par les autorités islamiques compétentes des pays d'origine, explique le communiqué.

Les plats cuisinés surgelés à base de viande de boeuf Halal de marque "Findus" ne sont pas concernés par cette fraude, selon les autorités officielles françaises, qui précisent que l'origine des viandes Halal émanent de sites autres que ceux inculpés dans la fraude.

Par principe de précaution, les services vétérinaires relevant de l'ONSSA ont procédé à la saisie conservatoire des plats cuisinés surgelés Halal à base de viande de marque "Findus" en stock chez l'importateur et auprès des points de vente sur l'ensemble du territoire national.

Un volume total de plats surgelés de 1,6 tonnes a ainsi été placé sous saisie conservatoire, ajoute le communiqué, précisant que des échantillons des produits saisis ainsi que ceux d'autres marques ont été acheminés au laboratoire officiel pour investigations analytiques afin de déterminer s'ils sont fraudés ou pas.
Mercredi 20 Février 2013 - 19:31






1.Posté par Jean-Marc le 02/03/2013 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En France c’est le gouvernement Sarkozy qui a mis en œuvre, le démantèlement des filières de contrôles.
Car depuis le 31 décembre 2008 le 1er ministre François Fillon a décidé de démanteler la DGCCRF qui joue un rôle clé dans la protection des consommateurs.
Beaucoup de Français semblent avoir oublié qu’en 2008, Nicolas Sarkozy répondant à une demande de ses amis du patronat déclarait : "La pénalisation à outrance de notre droit des affaires est une grave erreur, je veux y mettre un terme", annonçant dans la foulée la création d’un groupe de travail sur le sujet au ministère de la Justice.
La DGCCRF est un organisme public, donc neutre, dont les agents sont principalement chargés de la régulation concurrentielle des marchés (ententes prohibées, abus de position dominante), de la protection économique du consommateur et de sa sécurité (étiquetage, publicité, sécurité des produits alimentaires et industriels).
Et le gouvernement de l’époque voulait faire croire aux français que les industriels se contrôleraient eux même, alors qu’il se fait jour qu’il n’existe aucun contrôle nul part.

Et que dire des poissons d’élevage qui vont être nourris avec des farines animal et donc aussi avec les déchets des abattoirs de porcs fréquents en Europe.

Nouveau commentaire :
Twitter