Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Tinghir se replonge dans son histoire juive, le temps d'un film


Mercredi 23 Avril 2014 modifié le Mercredi 23 Avril 2014 - 17:01

Le temps d'un film, la ville de Tinghir, blottie dans une majestueuse vallée, s'est replongée dans son passé, lorsque juifs et musulmans vivaient ensemble, dans un Maroc qui accueillait la plus grosse communauté juive d'Afrique du Nord.




Dans les années 1950, le Maroc comptait près de 300.000 citoyens juifs. Mais les conflits israélo-arabes successifs et les appels à l'émigration vers la Terre sainte ont fini par ramener cette présence à moins de 5.000 âmes.

Parmi les villes qui témoignent de cette histoire figure Tinghir, cité de quelques dizaines de milliers d'habitants au pied du Haut-Atlas et au coeur du Maroc berbère.

Dimanche, à quelques encablures de sa magnifique palmeraie et du mellah, son ancien quartier juif, près de 400 personnes ont assisté à la diffusion inédite de "Tinghir-Jérusalem, les échos du Mellah", du réalisateur franco-marocain Kamal Hachkar.

"Mon oeuvre parle d'un moment très particulier où juifs et musulmans ont vécu ensemble sur cette terre berbère, au fin fond du sud-est marocain", explique à l'AFP M. Hachkar, pour qui "cette histoire parle à tout le monde car elle développe des thématiques universelles sur l'exil, la perte de l'autre".

Mercredi 23 Avril 2014 - 10:47

Avec Romandie




Nouveau commentaire :
Twitter