Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Omar Hilale présente à l’ONU les enjeux et les aspects logistiques de la COP22


Samedi 15 Octobre 2016 modifié le Dimanche 16 Octobre 2016 - 00:39

M. Omar Hilale, l'Ambassadeur, Représentant Permanent du Royaume du Maroc aux Nations Unies a fait, vendredi à l’ONU, une présentation sur les enjeux ainsi que les aspects logistiques de la COP22, qui se déroulera à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain.




Les ambassadeurs des Etats accrédités auprès des Nations Unies et les représentants des Organisations Internationales ont assisté à cette séance d’information.

L’Ambassadeur Hilale a rappelé que l’Accord de Paris a placé la lutte contre le réchauffement climatique dans une perspective de développement durable et solidaire. Il a souligné que l’Accord confirme à cet égard le principe fondamental de responsabilité commune mais différenciée en relation au dérèglement climatique, tenant ainsi dûment en compte les situations des pays en développement, plus particulièrement les Pays les Moins Avancés (PMA) et les Petits Etats Insulaires en Développement.

M. Hilale a exprimé la satisfaction du Royaume à l’égard du processus de ratification de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, dont l’entrée en vigueur est prévue pour le 4 novembre 2016. Ce processus de ratification a été réalisé dans un temps record jamais connu pour des accords internationaux de cette envergure.

Le Roi Mohammed VI présidera le Segment de Haut Niveau de la Conférence, en présence de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU. Des invitations ont été adressées aux Chefs d’Etat africains pour un sommet qui aura lieu le 16 novembre, pour traiter des enjeux des changements climatiques dans le Continent africain.

M. Hilale a exposé en détail les informations appropriées sur les aspects logistiques de la Conférence. Au terme de sa présentation, des ambassadeurs ont félicité le Maroc pour l’organisation de la COP22 et ont posé des questions pratiques sur l’enregistrement des délégations à la Conférence, le visa et les événements parallèles.

Après avoir fourni les informations sollicitées, l’Ambassadeur Hilale a indiqué qu’après la Conférence de Paris, qui était une conférence de la décision politique, le Maroc veut faire de la Conférence de Marrakech une conférence de l’action et de mise en œuvre de l’Accord de Paris pour combattre les changements climatiques au bénéfice de toute l’humanité.
Samedi 15 Octobre 2016 - 11:16





Nouveau commentaire :
Twitter