Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Maroc : Nicolas Blancher (FMI) appelle à poursuivre les efforts déployés pour améliorer l'accès à l'emploi


Mardi 2 Août 2016 modifié le Mercredi 3 Août 2016 - 08:51

Le Chef de la mission de consultation du Fonds monétaire internationale (FMI) au Maroc, Nicolas Blancher, a mis en exergue, mardi à Rabat, la nécessité de poursuivre les réformes initiées par le Maroc en vue d'améliorer l'accès au marché du travail, particulièrement au profit des jeunes et des femmes.




Le chef de la mission de consultation du Fonds monétaire internationale (FMI), Nicolas Blancher, lors d’une conférence de presse à Rabat.
Le chef de la mission de consultation du Fonds monétaire internationale (FMI), Nicolas Blancher, lors d’une conférence de presse à Rabat.
M. Blancher qui intervenait lors d'une conférence-call à partir de Washington, à l'occasion de l'approbation récemment par le FMI d'une nouvelle Ligne de précaution et de liquidité (LPL) de 3,47 milliards de dollars au profit du Maroc, a noté l'importance des réformes de l'éducation engagées par le Royaume dans la mesure où elles permettent d'améliorer l’accès à l'emploi et réduire le chômage.

Il a, également, souligné la nécessité d'améliorer l’adéquation entre formation et besoins du marché du travail, saluant la Stratégie nationale pour l'emploi qui prévoit un éventail de mesures de nature à créer une dynamique en la matière dans plusieurs secteurs. Le responsable a ainsi privilégié d'élargir l'offre d'emploi à l'ensemble des secteurs de l'économie, dont les PME, tout en tenant compte de l'intégration du secteur informel.

S'agissant de l'octroi de cette nouvelle LPL, M. Blancher a fait remarquer que ce genre de lignes est réservé aux pays dont la situation économique est "bonne" et qui mettent en place des politiques économiques qui résistent contre les chocs extérieurs, notant, dans ce sens, les progrès importants réalisés par le Maroc en termes de résilience économique.

La nouvelle LPL, accordé par le FMI s’étale sur une période de deux ans. Un montant de 1,73 milliard de dollars sera accessible dès la première année. La première LPL du Fonds s’élevait à 6,21 milliards de dollars, et a été octroyée en août 2012, alors que la deuxième, d’un montant de 5 milliards, a été approuvée en juillet 2014.

La formule des LPL a été mise en place en 2011 pour répondre de façon plus adaptée aux besoins de liquidité des pays membres dont l'économie est foncièrement solide et qui appliquent des politiques saines, mais qui restent exposés à de facteurs de vulnérabilité.


Atlasinfo avec MAP
Mardi 2 Août 2016 - 23:47





Nouveau commentaire :
Twitter