Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc-"Navire de l'avortement" néerlandais : sit-in de protestation de la coordination associative pour la défense du droit à la vie


Jeudi 4 Octobre 2012 modifié le Vendredi 5 Octobre 2012 - 08:31




Maroc-"Navire de l'avortement" néerlandais : sit-in de protestation de la coordination associative pour la défense du droit à la vie
La Coordination associative marocaine pour la Défense du droit à la vie a organisé, jeudi au port Marina Smir de Tétouan (Maroc), un sit-in de protestation contre l'accostage du très controversé "bateau de l'avortement" néerlandais.

Quelque 300 militants associatifs en provenance de différentes régions du Maroc ont pris part à ce sit-in pour marquer leur opposition à l'entrée dans les eaux marocaines de ce bateau dont les activités "enfreignent ouvertement les dispositions de la Constitution, qui garantit le droit à la vie, et les lois incriminant l'avortement".

Les manifestants ont scandé des slogans et brandi des banderoles insistant sur le fait que "la vie est un don divin qu'il faut préserver et que "l'avortement porte atteinte au droit à la vie et constitue une pratique criminelle proscrite par toutes les religions monothéistes".

"L'Islam et les nobles valeurs humaines condamnent l'avortement, acte criminel ignoble", ont clamé les participants qui ont assuré que leur "rejet de l'avortement procède du souci de préserver la dignité de l'Homme, de protéger la santé de la femme et de défendre l'identité et les valeurs religieuses, morales et civilisationnelles du Maroc".

Le ministère de la santé avait appelé, mardi, les autorités concernées "à faire le nécessaire pour veiller à l'application de la loi", suite aux informations faisant état du départ de ce bateau avec à bord des médecins étrangers, à destination des eaux marocaines en vue d'effectuer des opérations d'avortement de femmes marocaines.

C'est la première fois que l'ONG veut mener ce type d'action dans un pays musulman. Elle a déjà entrepris des actions similaires au large de l'Irlande, de la Pologne, du Portugal et de l'Espagne, qui ont à chaque fois entraîné des protestations de groupes opposés à l'avortement.

Jeudi 4 Octobre 2012 - 22:25





Nouveau commentaire :
Twitter