Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc-Législatives: le PJD remporte 99 sièges et le PAM 80 après le dépouillement de plus de 90 % des voix


Samedi 8 Octobre 2016 modifié le Samedi 8 Octobre 2016 - 14:02

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) a remporté 99 sièges et le Parti Authenticité et Modernité (PAM) 80 sièges selon les résultats provisoires après dépouillement de plus de 90 % des voix au titre des circonscriptions locales, lors des élections législatives de vendredi, a annoncé le ministre de l'Intérieur, M. Mohamed Hassad.




Pour leur part, le parti de l'Istiqlal (PI) et le Rassemblement National des Indépendants (RNI) ont obtenu respectivement 31 et 30 sièges, alors que le Mouvement populaire (MP) a remporté 21 sièges, l’Union constitutionnelle (UC) 16 sièges, l’Union socialiste des forces populaires (USFP) 14 sièges, le Parti du progrès et socialisme (PPS) 7 sièges, le Mouvement démocratique et social (MDS) 3 sièges, la Fédération de la gauche démocratique (FGD) 2 sièges et le reste des partis 2 sièges, a ajouté M. Hassad lors d’une conférence de presse tenue dans la nuit de vendredi à samedi au siège du ministère, en présence du ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, M. Cherki Drais.

Le ministre de l'Intérieur a indiqué que les résultats au titre de la circonscription électorale nationale, qui ne sont pas encore parvenus, seront communiqués au public une fois annoncés par la commission nationale des statistiques qui tiendra une réunion samedi.

Les différentes étapes de l’élection des membres de la chambre des représentants se sont déroulées dans des conditions positives, reflétées clairement dans les niveaux de mobilisation et la dynamique enregistrée tout au long de la campagne électorale, a souligné le ministre de l’intérieur.

Cette dynamique, a ajouté le ministre, s’est illustrée également par la campagne électorale intensive et nombre d’initiatives de communication menées par les partis politiques et leurs candidats soit 13.000 initiatives de communication ayant drainé environ 1 million de participants avec une moyenne quotidienne de près de 77.000 participants.

Dans ce cadre, les tournées sur le terrain ont constitué le moyen le plus utilisé par les candidats avec 530.300 participants suivies des meetings électoraux avec près de 282.000 participants, a-t-il fait savoir.

Il a de même indiqué que ces données montrent sans nul doute que les partis politiques ont fourni de grands efforts à travers le recours à différents moyens de communication (tracts, réunions, médias écrits et électroniques et réseaux sociaux).

M. Hassad a noté qu’il est nécessaire de souligner que le ministère de l’intérieur ainsi que ses services territoriaux a continué à observer une totale neutralité vis-à-vis de tous les acteurs partisans jusqu’à la fin du scrutin et a été à la hauteur des défis électoraux en veillant à réunir les conditions idoines pour préserver la crédibilité, l’intégrité et la transparence de l’opération électorale en exécution des hautes instructions du Roi Mohammed VI, dans lesquelles le Souverain a insisté sur la nécessité pour l’administration d’observer la même distance entre tous les candidats.

Les électeurs marocains se sont rendus tout au long de la journée du scrutin, aux bureaux de vote pour exercer leur droit constitutionnel en toute liberté, a dit le ministre, notant que l’opération de vote s’est déroulée dans le respect total du principe de confidentialité et de la transparence des opérations de dépouillement et de comptage des voix en présence des représentants des listes de candidature.

Le ministre s’est félicité du bon déroulement du processus démocratique comme voulu par le Souverain. De même, il a félicité le PJD pour ses résultats lors de ce scrutin.

Les résultats annoncés au niveau des bureaux de vote montrent que le taux de participation lors du scrutin du 7 octobre a atteint 43 % avec la participation de 6.752.114 électrices et électeurs.


Samedi 8 Octobre 2016 - 03:22





Nouveau commentaire :
Twitter