Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Le PAM appelle à la suspension de tous les programmes de coopération conjointe avec l'Espagne


Samedi 4 Décembre 2010 modifié le Samedi 4 Décembre 2010 - 13:42

Le groupe du Parti Authenticité et Modernité (PAM) à la Chambre des représentants a appelé, vendredi soir, à la suspension de tous les programmes de coopération conjointe avec l'Espagne dans les domaines de l'immigration clandestine et de lutte contre le trafic de drogue et le terrorisme.




Maroc: Le PAM appelle à la suspension de tous les programmes de coopération conjointe avec l'Espagne
S'exprimant lors d'une séance plénière de la Chambre des représentants consacrée à l'examen de la motion du parlement espagnol relative à la question de l'intégrité territoriale du Royaume, M. Mohamed Laâraj, membre du groupe, a souligné que "l'approche colonialiste de l'Espagne demeure présente avec force", malgré le fait que le Maroc a fait de l'Espagne un partenaire privilégié et a toujours considéré que le partenariat avec le voisin du Nord est absolument nécessaire et que le niveau de ce partenariat doit évoluer en permanence.

L'Espagne est "la partie perdante" lorsqu'elle est hostile au Maroc, a-t-il dit, ajoutant que l'Espagne est le premier bénéficiaire de la coopération économique avec le Maroc, de même que tous les dossiers liant le Maroc avec l'Europe sont dans l'intérêt de l'Espagne principalement, qu'il s'agisse de l'immigration clandestine ou du trafic de drogue et du terrorisme L'Espagne, a-t-il encore ajouté, "avait pris l'habitude d'exporter ses crises internes au Maroc, et alors qu'elle vit actuellement une crise économique qui risque de s'aggraver, pense que le Maroc est la destination facile pour l'atténuer". L'Espagne n'a eu de cesse de continuer à provoquer les sentiments des Marocains à travers l'adoption par son parlement de positions hostiles visant leurs droits et leur souveraineté nationale, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le groupe du Parti Authenticité et Modernité a appelé le gouvernement à déposer le dossier de Sebta et Méllilia et des autres présides occupées auprès de la quatrième commission de l'Assemblée générale des Nations Unies. Il a de même appelé le gouvernement à exiger l'ouverture d'une enquête internationale sur les crimes contre l'humanité commis par l'Etat espagnol lors de sa guerre coloniale contre le peuple marocain. Il a souligné dans ce sens que "l'histoire récente de l'Espagne est encore baignée par les guerres les plus horribles de génocide qu'a connues l'histoire", rappelant l'utilisation par l'armée espagnole de gaz toxiques qui ont fait des dizaines de milliers de victimes parmi les populations civiles, empoisonné une grande partie des surfaces agricoles utiles, et anéanti les ressources animales et forestières. Et d'ajouter que l'Espagne insiste sur la confirmation de la tyrannie de la logique colonialiste chez sa classe politique, dans son traitement des questions du peuple marocain.




Samedi 4 Décembre 2010 - 08:31

Atlasinfo (Source MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter