Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: Lahcen Haddad et Mehdi Qotbi signent une convention pour renforcer l'attractivité des musées


Mardi 23 Février 2016 modifié le Mercredi 24 Février 2016 - 20:09

Le ministère du Tourisme et la Fondation Nationale des Musées (FNM) ont signé, mardi à Rabat, une convention-cadre de partenariat pour le renforcement de l'attractivité des musées à travers des actions de promotion auprès des touristes nationaux et étrangers.




Maroc: Lahcen Haddad et Mehdi Qotbi signent une convention pour renforcer l'attractivité des musées
Signée par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, et le président de la FNM, Mehdi Qotbi, cette convention vise la mutualisation des efforts des deux institutions et la mise en place d'actions communes pour le développement de l'attractivité de l'offre muséale marocaine aussi bien pour le public marocain que pour les visiteurs étrangers.

A travers cette convention, les deux parties ambitionnent de renforcer l'attractivité des musées par des actions de promotion ciblées, notamment l'organisation d'eductours, l'enrichissement des outils de promotion (brochures sur les musées, sites web et spots promotionnels), ainsi que l'organisation d'expositions majeures au Maroc et à l'étranger.

Il s'agit également de mener des actions conjointes pour la sensibilisation des acteurs touristiques (chaines hôtelières, tour-opérateurs, agences de voyage) en tant que prescripteurs potentiels de la destination Maroc en général et des musées marocains en particulier. Les efforts seront axés par ailleurs, sur le développement de nouveaux projets muséaux, inscrits dans les plans d'actions d'institutions dépendant du ministère, en particulier la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT).

Dans une allocution de circonstance, M. Haddad a souligné l'importance de la composante culturelle pour l'industrie touristique marocaine, précisant que 80 pc des touristes qui visitent le Maroc s'intéressent principalement à sa culture.

Les musées constituent une composante essentielle de par leur offre culturelle et artistique en attirant les visiteurs marocains épris de culture, mais contribuent aussi à l'enrichissement de l'offre touristique culturelle du Royaume, a-t-il dit.

A travers cette convention-cadre, le Maroc vise à mettre en avant "la culture savante face à la culture populaire et folklorique", a relevé le ministre, notant que son département a mis en place une série de mesures pour une meilleure valorisation et structuration du patrimoine marocain à travers la Vision 2020, visant à promouvoir la "destination Maroc" et mettre en place une politique de rénovation des musées.

Ainsi, la stratégie culturelle du Royaume est censée "faire des musées une industrie, une infrastructure de culture et une destination d'art", a noté M. Haddad, affirmant que le Maroc est une destination culturelle par excellence où le travail se fait de plus en plus dans la production, la conservation, la collection ainsi que la mise en musée des produits marocains (produits artisanaux ou d'artistes classiques), ce qui offre aux touristes, a-t-il dit, un nouveau élément et un regard sur l'Autre à travers l'œil de ses artistes et ses artisans.

Pour sa part, M. Qotbi a précisé que la FNM souhaite avant tout mettre en valeur la richesse et la diversité de la culture marocaine à travers les musées qu'elle gère, soulignant l'importance pour les Marocains et les visiteurs étrangers de découvrir le patrimoine "exceptionnel et millénaire" du Royaume.

La culture est un élément essentiel du développement, a-t-il dit, rappelant à cet égard les grandes villes qui se sont développées grâce aux musées, en l'occurrence Paris ou New York.

Sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, la FNM a procédé à la mise en place d'une stratégie visant entre autres à préserver et développer les musées, a souligné M.Qotbi, ajoutant que cette stratégie entend aussi doter chaque ville d'un musée selon ses spécificités culturelles et civilisationnelles.

Un musée sur les civilisations méditerranéennes verra le jour fin avril à Tanger, a fait savoir M. Qotbi, relevant que cette nouvelle structure permettra à la ville du Détroit, au rayonnement international, de se faire mieux connaître.

Mardi 23 Février 2016 - 22:59





Nouveau commentaire :
Twitter