Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: L'amélioration de la compétitivité de l’économie nationale passe par la mise à niveau du tissu entrepreneurial national (Benkirane)


Mardi 9 Août 2016 modifié le Mercredi 10 Août 2016 - 01:50




L’amélioration de la compétitivité de l’économie nationale passe par la mise à niveau du tissu entrepreneurial national et l’intégration du secteur informel, a indiqué le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, dans une note d'orientation adressée aux départements gouvernementaux concernés, dans le cadre de la préparation de la loi de Finances 2017.

Pour réaliser cet objectif, la priorité du gouvernement sera accordée à l’activation de la caisse pour l’encouragement, la création et l’accompagnement des nouvelles entreprises et des projets innovants, précise la note d’orientation, notant que le gouvernement veillera à garantir l’harmonisation et l’intégration des différents acteurs institutionnels avec pour objectifs d’encourager, d’accompagner et de financer les petites et moyennes entreprises (PME).

Il s’agit aussi de la consolidation des mesures engagées dans le but de renforcer la trésorerie des entreprises, à travers les appels d’offres publics, l’accélération de la restitution fiscale, la réduction des délais de paiement et le règlement des arriérés.

Le chef du gouvernement a mis l’accent dans sa note d’orientation sur la nécessité d’accélérer la transformation structurelle de l’économie nationale, en vue de relever les défis lancés au Maroc, notamment l’amélioration de la compétitivité et l’ouverture sur les marchés mondiaux.

Le PLF s'intéressera également à la consolidation des mesures visant à améliorer le climat des affaires, à travers l’activation du plan de réforme de l'Investissement, de la charte de l’investissement et des mesures incitatives, en vue d’encourager les investisseurs et les entreprises exportatrices; et de restructurer les autorités chargées de la promotion des investissements.

Le gouvernement œuvrera en 2017 à la modernisation du secteur financier, à l’accompagnement de l’entreprise et à la promotion de l’investissement, et ce à travers la diversification des outils d’intervention et des marchés financiers accessibles aux investisseurs, en vue de dynamiser la bourse des valeurs et le pôle financier de Casablanca.

Et de souligner la nécessité de mobiliser les mécanismes juridiques ainsi que les politiques fiscales et douanières, avec pour objectifs de garantir une concurrence loyale entre les différents opérateurs économiques et de protéger le tissu économique national, à travers la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, la contrebande, les déclarations douanières incomplètes, et l’importation des faux produits.


(Avec MAP)







Mardi 9 Août 2016 - 23:59





Nouveau commentaire :
Twitter