Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Hassad entre échéances électorales et menace terroriste


Jeudi 23 Juillet 2015 modifié le Vendredi 24 Juillet 2015 - 16:54




Le ministre marocain de l'intérieur, M. Mohamed Hassad, qui a présidé mercredi à l'Institut Royal de l'Administration Territoriale de Kenitra, la cérémonie de sortie de la 50ème promotion du cycle normal des agents d'autorité, qui compte 121 lauréats dont 25 femmes, a a souligné l'importance des échéances électorales à venir, ainsi que la menace terrorist.

M. Hassad, qui intervenait lors de cette cérémonie tenue en présence de plusieurs personnalités civiles et militaires, a mis en avant la précieuse contribution de l'Institut Royal de l'Administration Territoriale, depuis plus d'un demi-siècle, au renforcement de l'Administration locale par des cadres responsables qui accompagnent le développement économique et social que connaît le Maroc, indique le ministère dans un communiqué.

Rappelant l'importance des échéances électorales prévues dans les semaines à venir, le ministre a indiqué que son département a veillé à adopter une approche de concertation, basée sur la confiance, la responsabilité partagée et l'implication totale dans le soutien du processus démocratique du pays sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI.

Cette approche est fondée sur l'implication de l'ensemble des acteurs politiques, partis de la majorité et de l'opposition, dans l'élaboration des textes régissant les élections et des procédures organisationnelles y afférant, a-t-il expliqué, notant que cette opération a été couronnée par l'adoption de tous les textes juridiques et organiques relatifs à ces échéances.

Pour M. Hassad, le climat politique a été un facteur déterminant ayant permis au ministère de respecter tous ses engagements électoraux, à la faveur du déroulement des élections dans les délais impartis.

Il a exhorté, à cet égard, l'ensemble des agents d'autorité à faire montre de vigilance et à suivre en permanence les différentes étapes des opérations électorales, en coordination avec le système judiciaire, et ce conformément aux Hautes directives Royales adressées aux autorités publiques pour faire face, avec la fermeté et l'efficacité requises, à toutes les tentatives visant à porter atteinte à l'intégrité de ces échéances, en vue de garantir la transparence du scrutin afin qu'il puisse refléter la volonté réelle des électeurs et consolider la voie de démocratie adoptée par le pays.

Abordant les menaces terroristes, le ministre a appelé à lever le niveau de vigilance et à prendre le maximum de précautions au vu de la persistance des foyers de tension au niveau international et dans l'environnement régional du Maroc, qui accentuent ces menaces, plaidant dans ce cadre pour une adhésion totale à l'approche sécuritaire proactive qui a permis au pays d'être salué par l'organisation des Nations Unies et la communauté internationale pour son adoption d'une démarche anticipative des faits et des événements, favorisant ainsi une célérité et efficacité d'intervention et de lutte contre le terrorisme.

M. Hassad a, de même, exhorté les représentants de l'Administration territoriale et sécuritaire à intervenir avec la rapidité et l'efficacité nécessaires pour imposer le respect de la loi et faire face à tout ce qui est de nature à troubler l'ordre public, affirmant que si le citoyen est un partenaire essentiel dans l'établissement de la sécurité, cela ne permet, en aucun cas, aux personnes d'imposer leurs diktats sous la motivation de protéger et de défendre les mœurs publiques.

Ces actes, a-t-il dit, sont de nature à attenter gravement à l'ordre public et aux valeurs de cohabitation qui caractérisent la société marocaine, et il est donc nécessaire d'y faire face, avec fermeté, en ce sens que l'Etat est seul habilité, à travers ses institutions, à déterminer les actes contraires à la loi et à les sanctionner.

Le ministre a, d'autre part, mis en avant la grande importance que revêtent la formation et la qualification des ressources humaines, non seulement sur le plan professionnel, mais également en termes de complémentarité entre la compétence, la rigueur morale et la prise de conscience des défis auxquels fait face le pays, et qui requièrent, outre la vigilance face aux menaces sécuritaires et la contribution au succès des élections, l'accompagnement des chantiers sociaux et solidaires.

Il a réaffirmé, à cet égard, que grâce aux directives royales l'action solidaire et sociale figure parmi les politiques publiques nationales dont le succès est reconnu à l'échelle internationale, preuve en est, l'initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui fête son 10ème anniversaire et qui occupe le 3ème rang mondial pour ce qui est des meilleurs programmes et initiatives d'action d'intérêt général.

Jeudi 23 Juillet 2015 - 16:45





Nouveau commentaire :
Twitter