Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Maroc-France : signature de 13 accords de coopération


Jeudi 13 Décembre 2012 modifié le Vendredi 14 Décembre 2012 - 09:32




Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (2e à gauche), le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault (3e à gauche), son homologue marocain Abdelilah Benkirane (au centre) et le chef de la diplomatie du Maroc Saad-Eddine El-Othmani (2e à droite).
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (2e à gauche), le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault (3e à gauche), son homologue marocain Abdelilah Benkirane (au centre) et le chef de la diplomatie du Maroc Saad-Eddine El-Othmani (2e à droite).
La Réunion de Haut Niveau maroco-française a été sanctionnée, jeudi à Rabat, par la signature de 13 accords de coopération, dont 2 conventions de prêt d'un montant total de 107 millions d'euros, accordé par l'Agence française de développement (AFD) pour soutenir des projets de développement au Maroc.

La cérémonie de signature de ces accords et conventions de prêt s'est déroulée sous la présidence des chefs de gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane et français, Jean Marc Ayrault.

La première convention portant sur un prêt de 50 millions d'euros, accordé à l'Agence national des ports (ANP), est destinée à financer le programme d'investissement de l'ANP en faveur des ports régionaux.

La deuxième convention de prêt porte sur 57 millions d'euros, accordé à l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) pour financer le 3e programme de renforcement du réseau du transport électricité (haute et moyenne tensions), qui permettra notamment de raccorder les nouvelles unités de production solaires (Ouarzazate) et éoliennes.

Le Maroc et la France ont également scellé leur relation de partenariat et de coopération à travers la signature de plusieurs accords.

Il s'agit d'un accord de coopération pour le développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire, d'un accord sur l'exemption réciproque de visas pour les titulaires d'un passeport de service, ainsi que d'une déclaration conjointe entre le ministère des affaires étrangères et le ministère de l'éducation de la république française, d'une part, et le ministère de l'éducation nationale du Royaume du Maroc, d'autre part, sur l'appui à l'enseignement et la formation à la langue française à l'école.

Un arrangement administratif entre les ministères de la justice marocain et français, une déclaration d'intention entre les ministères de l'Intérieur des deux pays, un arrangement technique relatif à la formation des équipages des hélicoptères EC 145 et EC 135, ainsi qu'une déclaration conjointe franco-marocaine de co-localisation industrielle ont été également signés.

Cette 11e réunion de haut niveau a été, également marquée, par la signature d'une feuille de route fixant le cadre, les modalités et le calendrier de mise en oeuvre d'un nouveau partenariat franco-marocain dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, d'un protocole d'accord entre l'Ecole Nationale d'Administration et l'académie diplomatique du Maroc, en vue de soutenir le renforcement institutionnel de l'académie, la formation des jeunes cadres marocains par les échanges d'expertises et de formateurs, la mobilité professionnelle et le transfert d'ingénierie pédagogique, outre un accord-cadre de coopération entre ADETEF (l'agence de coopération technique internationale des ministères en charge de l'Economie et des Finances) et le ministère de l'économie et des finances du Maroc.

Il est à rappeler que deux conventions de prêt, ainsi que des protocoles d'accord ont été signés, mercredi à Casablanca, lors de la cérémonie de clô ture du forum des hommes d'affaires franco-marocains, présidée par les chefs de gouvernement des deux pays et ce, dans le but de financer des projets de développement au Maroc.

La première convention d'un montant de 150 millions d'euros est destinée à financer le programme de technopoles et de plateformes industrielles intégrées (P2I), qui sont inscrites dans le Pacte National pour l'Emergence Industrielle visant à développer une offre attractive spécifique à chacun des "Métiers Mondiaux du Maroc".

L'autre prêt d'un montant global de 23 millions d'euros est accordé par l'AFD à Casa Transports, maître d'ouvrage de la première ligne de tramway de Casablanca. Il s'agit du premier concours accordé par l'AFD à une "société de développement local" (SDL) et vise à promouvoir l'économie mixte comme option alternative de gestion des services publics entre la régie et la gestion déléguée.

A travers la signature des quatre conventions de prêts, mercredi à Casablanca et jeudi à Rabat, l'AFD aura accordé un montant total de 280 millions d'euros pour financer des projets de développement au Maroc.
Jeudi 13 Décembre 2012 - 18:07

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter