Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc-Espagne : rencontre entre deux Rois et consolidation des relations entre deux Royaumes (1ère partie)


Mardi 16 Juillet 2013 modifié le Mardi 16 Juillet 2013 - 17:37

Le Souverain marocain a accueilli le 15 juillet 2013 le Roi d’Espagne venu au Royaume du Maroc en visite de travail officielle. Une visite de quatre jours où l’économie dominera les entretiens entre les deux Chefs d’Etat et les responsables espagnols et marocains.




Maroc-Espagne : rencontre entre deux Rois et consolidation des relations entre deux Royaumes (1ère partie)
Il est acquis que cette première sortie du Roi d'Espagne à l'étranger depuis sa maladie en mars dernier, permettra de booster la coopération bilatérale et offrira d’importantes opportunités d'investissements dans tous les domaines.

D’ailleurs, les investisseurs espagnols ne s’y sont pas trompés car l'économie marocaine, attractive et compétitive, dispose d'une grande marge de croissance dans l'avenir grâce aux réformes entreprises par le Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, mais aussi grâce à sa stabilité politique, sa proximité géographique et l'amélioration du climat d'affaires qui incitent les investisseurs à s'installer au Maroc.

A rappeler qu’en près de deux années, des centaines d'entreprises espagnoles, sans plans de charge, se sont installées sur le marché marocain, notamment dans le BTP, les services ou l'industrie électrotechnique et que le nombre de sociétés espagnoles installées sur le marché marocain est estimé à un millier.

Il est donc évident que le Royaume du Maroc est devenu un partenaire stratégique de haut niveau pour l’Espagne et que la visite de travail officielle du Roi Juan Carlos constitue la preuve la plus éloquente de l'engagement et de la considération de l'Espagne à l'égard du Maroc, un pays voisin et ami.

C’est pourquoi, le Souverain espagnol était accompagné d’une forte délégation comprenant des entrepreneurs mais aussi d'anciens ministres des Affaires Etrangères comme Javier Solana, Miguel Angel Moratinos et Josep Piqué ainsi que les ministres des Affaires Etrangères et de la Coopération, Jose Manuel Garcia-Margallo, de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, de la Justice, Alberto Ruiz Gallardon, de l'Industrie, de l'Energie et du Tourisme, José Manuel Soria, et de l'Equipement, Ana Pastor, ce qui renforce la dimension historique, politique et économique de cette visite.

A souligner qu’à travers cette visite de travail officielle, le Roi d’Espagne vient d’exprimer la reconnaissance de l'Espagne envers le Maroc en tant que pays ami et un allié efficace dans des questions aussi primordiales pour Madrid telles que le terrorisme, le crime organisé, le trafic de drogue et l'immigration clandestine, des fléaux sur lesquels les deux pays coopèrent sans cesse.

Ainsi, les entretiens qui se tiendront entre les deux souverains et les délégations des deux pays, lors de cette visite, ne manqueront pas d'insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale, particulièrement dans une conjoncture internationale difficile marquée par des bouleversements et des tensions dans plusieurs endroits du monde.

A noter que cette visite, qui s’inscrit dans le cadre des contacts permanents entre Sa Majesté le Roi Mohamed VI et le Roi Juan Carlos, consolidera davantage les relations ancestrales entre les deux Royaumes et les deux peuples et contribuera à construire un futur meilleur pour les deux pays.

Cette visite renforcera également les liens d’amitiés et de respect mutuel unissant le Maroc et l’Espagne et confirmera, si besoin est, que la coopération et l’entente qui existent entre Madrid et Rabat constituent un modèle à suivre par les Etats de la région.

J’ajouterai que l'invitation de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI au Roi d'Espagne pour effectuer cette visite officielle au Maroc durant le mois Sacré de Ramadan représente une preuve de plus de la profondeur et de l'intensité de l'amitié liant les deux souverains. D’ailleurs, le Souverain marocain a convié le Roi Juan Carlos, le jour de son arrivée, en sa résidence pour un Iftar (rupture du jeûne) familial.

Le Maroc et l’Espagne sont deux pays amis qui partagent des affinités culturelles et des siècles d’histoire commune et la Maison Royale espagnole a vu en l'invitation adressée par le Souverain marocain au Roi Juan Carlos à effectuer cette visite, une «considération spéciale à l'égard de l'Espagne», et souligné que ce nouveau déplacement, qui fait suite à celui effectué en 2011, revêt une «haute valeur politique».

A relever, que la presse espagnole, unanime, a tenu à souligner que cette visite officielle de travail du Souverain espagnol intervient alors que les relations bilatérales sont dans leur meilleur moment, grâce à la volonté et aux efforts déployés par les dirigeants des deux pays voisins et traduit l’engagement de l’Espagne à maintenir une relation étroite avec le Royaume voisin.

N’en déplaise aux ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, les relations entre les deux Monarchies, les deux Royaumes et les deux peuples sont excellentes et aucun nuage ne pourrait venir les obscurcir, encore moins les machinations et mensonges machiavéliques du polisario et de sa marraine.

Mardi 16 Juillet 2013 - 17:10

Farid Mnebhi