Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Maroc: El Othmani s'entretient à Rabat avec le vice-ministre japonais des Affaires étrangères


Mardi 2 Mai 2017 modifié le Mercredi 3 Mai 2017 - 09:08

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, s'est entretenu, mardi à Rabat, avec le vice-ministre e japonais des Affaires étrangères, Shunsuke Takei, qui effectue une visite de travail au Maroc.




Maroc: El Othmani s'entretient à Rabat avec le vice-ministre japonais des Affaires étrangères
Lors de cette rencontre, les deux parties se sont déclarées satisfaites de l'excellence des relations politiques entre le Maroc et le Japon, ainsi que du partenariat fructueux qui dure depuis plus de 60 ans entre les deux pays dans différents domaines, indique un communiqué du département du chef du gouvernement, faisant savoir que M. Takei conduit une délégation mixte comprenant plusieurs responsables gouvernementaux japonais et des hommes d'affaires représentant 16 grandes entreprises nipponnes.

Le responsable japonais a fait part, à cette occasion, de l'intérêt particulier dont jouit le Royaume auprès des milieux d'affaires nippons, relève le communiqué, notant que la délégation mixte japonaise a choisi le Maroc comme destination eu égard aux paliers franchis par le Royaume en matière de développement économique et social, ainsi que la grande adhésion du Maroc au chantier de développement durable et d'économie verte, outre les opportunités de partenariats qu'il offre.

Les hommes d'affaires japonais, membres de la délégation mixte, ont salué les réformes importantes mises en œuvre par le Maroc à tous les niveaux, et qui ont eu un impact positif sur le climat des affaires, souligne la même source, notant qu'environ 50 entreprises japonaises sont établies au Royaume, contribuant ainsi à la création de plus de 40.000 emplois dans différents secteurs économiques, notamment l'halieutique, les phosphates et l'industrie automobile.

De son côté, M. El Othmani a passé en revue les réformes structurelles menées par le Maroc depuis de nombreuses années et que son gouvernement compte poursuivre et accélérer, faisant remarquer que le Royaume a pu améliorer son classement dans l'indice des affaires de la Banque mondiale de 22 places entre 2012 et 2016, dans la perspective de figurer dans le top 50 de ce classement à l'horizon 2021. Cette rencontre, qui a été marquée par la présence notamment de l'ambassadeur du Japon au Maroc, a été l'occasion pour le chef du gouvernement de réitérer sa satisfaction de la contribution effective de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) à plusieurs programmes de développement en cours de réalisation dans le Royaume.

M. El Othmani a aussi mis l'accent sur les perspectives prometteuses du programme de coopération tripartite en faveur des pays amis, en particulier en Afrique, expliquant que ces programmes comptent un nombre important de réalisations qui en font des modèles d'expériences réussies au niveau international.
Mardi 2 Mai 2017 - 23:07





Nouveau commentaire :
Twitter