Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Conférence à Casablanca sur la protection contre la grippe saisonnière


Mercredi 29 Septembre 2010 modifié le Mercredi 29 Septembre 2010 - 23:10

"La vaccination: notre meilleure protection contre la grippe saisonnière" est le thème d'une conférence, organisée mercredi à Casablanca, par l'Institut Pasteur du Maroc, à l'occasion du lancement de la campagne 2010-2011 de la vaccination contre la grippe saisonnière.




Maroc: Conférence à Casablanca sur la protection contre la grippe saisonnière
S'exprimant au cours de cette rencontre, le Pr. Mohamed Hassar, directeur de l'Institut, a appelé l'ensemble des concitoyens et non pas seulement les personnes âgées, les personnes à risque et les enfants à se faire vacciner dans les meilleurs délais contre la grippe, précisant que la composition du vaccin 2010 a été réactualisée pour répondre aux données actuelles sur les virus circulants.

La vaccination annuelle, à savoir l'injection d'une dose de vaccin antigrippal, reste la meilleure protection contre la grippe, a-t-il indiqué soulignant que le vaccin induit une réponse immunitaire, permettant à l'organisme de développer les anticorps nécessaires pour éviter l'infection par le virus et la contamination de son entourage familial, scolaire et en milieu professionnel.

Cette grippe, a-t-il expliqué, se manifeste cliniquement par l'apparition soudaine de fièvre (généralement élevée), des céphalées, une fatigue intense, une toux sèche, des maux de gorge, un écoulement nasal et des myalgies, notant qu'il ne faut pas confondre ces symptômes, qui peuvent persister pendant une à deux semaines, avec le rhume.

La durée et l'intensité des saisons grippales varient d'une année à l'autre et la période recommandée pour se faire vacciner dure entre le mois de septembre à février, a-t-il expliqué.

Le Pr. Hassar a, par ailleurs, tenu à préciser que la fin de la pandémie liée au virus A (H1N1), annoncée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 10 août dernier, ne concerne nullement et aucunement la grippe saisonnière et que l'Institut Pasteur du Maroc insiste sur la nécessité de lever toutes les confusions qui peuvent survenir auprès de l'opinion publique et des médias sur un quelconque rapport entre la grippe A/H1N1 et la grippe saisonnière qui constituent deux problématiques de santé publique distinctes et non liées.

Les intervenants ont insisté sur la vaccination en milieu professionnel, soulignant que l'Institut Pasteur du Maroc organise au profit des entreprises et administrations qui le souhaitent, des campagnes de vaccinations sur le lieu de travail.

Cette rencontre, initiée en partenariat avec Sanofi Pasteur (division vaccins du Groupe Sanofi-Aventis) a connu la participation d'éminents spécialistes représentant les directions de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies, des représentants du ministère de la Santé, ainsi que des professeurs exerçant au sein des facultés de médecine au Maroc.

Mercredi 29 Septembre 2010 - 23:06





Nouveau commentaire :
Twitter