Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Benkirane souligne l'engagement du gouvernement et sa mobilisation totale pour la COP22


Vendredi 12 Février 2016 modifié le Vendredi 12 Février 2016 - 12:02

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a souligné, jeudi, l'engagement du gouvernement et sa totale mobilisation pour faire aboutir le "chantier stratégique" de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP22), a rapporté le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.




Maroc: Benkirane souligne l'engagement du gouvernement et sa mobilisation totale pour la COP22
M. Benkirane, qui s'exprimait à l'entame des travaux du conseil du gouvernement, a ajouté qu'une instance sera créée à l'effet de gérer l'ensemble des procédures relatives à cet événement, notamment sur le plan financier, de même qu'elle s'attèlera à garantir la transparence des dépenses y afférant et de mobiliser efficacement toutes les ressources nécessaires.

M. Benkirane a ajouté que c'est le ministre des affaires étrangères et de la coopération Salaheddine Mezouar qui chapeautera les préparatifs de cet événement, a indiqué M. El Khalfi.

Le Maroc abritera cet événement d'envergure grâce à la vision prémonitoire de SM le Roi Mohammed VI, a poursuivi le chef du gouvernement, ajoutant que le Souverain a, depuis bien des années, préconisé une approche tournée vers les énergies renouvelables pour la concrétisation de laquelle nombre d'institutions ont été créées et de mesures prises afin de subvenir aux besoins énergétiques du citoyen, a souligné M. El Khalfi.

Selon M. Benkirane, "cette vision a fait éclore l'ambition de s'affranchir de la dépendance énergétique pour permettre au Maroc, d'ici 15 ans, de satisfaire 52 % des besoins nationaux par le biais des énergies renouvelables", a ajouté M. El Khalfi.

Plus tard lors du conseil, M. Mezouar a présenté un exposé déroulant les préparatifs en cours de la COP22, s'arrêtant, par la suite, sur le contenu du discours du Roi Mohammed VI lors de la COP21.

Pour M. Mezouar, il sera de rigueur, pour le Maroc, de faire partie des premiers pays à ratifier la Convention qui émanera de ce Sommet, soulignant la désignation par le Roi des membres du comité de pilotage de la COP22 "afin de mobiliser les efforts de tous pour que nous soyons au rendez-vous, surtout que pas moins de 30.000 participants assisteront à ce conclave universel".

Service étatique géré de manière autonome, cette instance est baptisée "Organisation de la 22ème édition de la Conférence des Nations unies sur le climat", a fait savoir M. Mezouar. A ce propos, M. El Khalfi a précisé que cette instance, relevant du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, vient fixer le cadre institutionnel et financier de la tenue de la COP22, prévue du 7 au 18 novembre prochain à Marrakech.

De même, elle aura en charge de contrôler les comptes et d'assurer l'organisation et le suivi au cours de ce Sommet, de sorte à faire valoir la transparence et à mobiliser les ressources nécessaires à son succès.
Vendredi 12 Février 2016 - 09:36





Nouveau commentaire :
Twitter