Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Benkirane en Côte d'Ivoire pour le sommet de la CEDEAO


Samedi 23 Février 2013 modifié le Dimanche 24 Février 2013 - 12:43




Benkirane et son ministre des Affaires étrangères
Benkirane et son ministre des Affaires étrangères
Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane représentera le Maroc au sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO) prévu mercredi à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire, a appris Atlasinfo.fr samedi de source proche du gouvernement. Les problèmes sécuritaires au Mali, où la France est engagée militairement aux côtés de ce pays pour combattre les Jihadistes et restaurer l' intégrité territoriale de ce pays, seront au centre de cette rencontre.

Le Maroc a été l'un des premiers pays à avoir alerté par le passé la communauté internationale sur le grave danger sécuritaire que représente la présence et l'activisme violent des islamistes d'Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI) dans la région sahélo-saharienne .

Le sommet extraordinaire de Yamoussoukro doit aussi examiner d''autres sujets d'actualité relatifs au "fonctionnement de cette institution, à la sécurité en Guinée Bissau et aux obstacles entravant le développement de cette région" pourtant si riche en ressources naturelle et humaine.

Le Maroc est membre de la CEDEAO en sa qualité d'observateur. Le précédent sommet de la CEDEAO s'est tenu le 19 janvier à Abidjan où le président de cette organisation le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara avait salué la "mobilisation" africaine et internationale qui a agi dans le cadre de la Mission de soutien au Mali (MISMA).

Le sommet des chefs d'Etat sera précédé lundi d'une réunion à Abidjan du conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO, qui regroupe les ministres des affaires étrangères, de la défense, de l'intégration africaine, des hauts officiers des armées des pays membres, ainsi que des experts en matière de sécurité, a-t-on conclu de même source.



Samedi 23 Février 2013 - 18:28

A Rabat, Mohamed Chakir




Nouveau commentaire :
Twitter