Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: Benkirane appelle les présidents des Conseils régionaux et communaux membres du PJD à s'attacher à la "politique de probité"


Samedi 19 Septembre 2015 modifié le Samedi 19 Septembre 2015 - 13:09

Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a appelé, vendredi à Salé, les présidents des Conseils régionaux et communaux, membres de son parti, à "rester attachés à la politique de probité, de transparence et de proximité des citoyens qui a donné des résultats impressionnants" pour le parti lors des élections du 4 septembre.




S'exprimant lors d'une rencontre de communication organisée par le secrétariat général du PJD avec les présidents des conseils régionaux et communaux membres du parti, M. Benkirane a vanté les mérites de ces nouveaux présidents qui contribuent, selon lui, au "rayonnement du pays" et constituent "une force pour la Patrie", ajoutant que les résultats obtenus "vont nous aider à être à la hauteur des espérances" et que "ce succès constitue une victoire pour l'Etat marocain et la vie politique".

Après avoir mis en avant le travail mené par les ministères de l'Intérieur et de la Justice et des libertés sous la supervision du département du Chef du gouvernement, conformément aux directives du Roi Mohammed VI, le secrétaire général du PJD a appelé les présidents des Conseils communaux et régionaux à fournir davantage d'efforts et à réfléchir à des solutions innovantes qui répondent aux besoins des citoyens, notamment en matière de services de base.

Tout en considérant que les citoyens "ont voté politiquement pour le PJD", M. Benkirane s'est dit convaincu que le parti "sera au centre de la vie politique, à condition de continuer de faire preuve de rigueur, de droiture et de proximité avec les citoyens".

S'agissant du climat global dans lequel s'est déroulée l'opération d'élection des présidents des Conseils régionaux et communaux, le secrétaire général du PJD a estimé que certains partis politiques "n'ont pas été au rendez-vous vu les méthodes inadmissibles qui ont été pratiquées" en ce qui concerne les alliances, appelant à rompre de façon définitive avec ces pratiques.

De son côté, Mustapha Ramid, membre du secrétariat général du PJD, a qualifié "d'impressionnants" les résultats obtenus par les hommes et les femmes du parti, lesquels résultats ont renforcé la position du PJD en tant que "force politique première au pays", notant que le parti a été "pionnier" précisément au niveau des grandes villes.

M. Ramid, également président de la Commission centrale de la probité et de la transparence au sein du parti, a appelé les présidents des Conseils régionaux et communaux à faire preuve de responsabilité tout en s'engageant à appliquer la loi et en incitant les citoyens à y soumettre.

Il a, en outre, souligné que les présidents desdits Conseils doivent être à la hauteur de la confiance des citoyens envers le parti, rappelant dans ce sens les dispositions de la Constitution qui consacrent l'égalité entre les citoyens ainsi que les valeurs d'intégrité et de transparence.

M. Ramid a, par ailleurs, estimé que les élections du 4 septembre se sont déroulées dans une atmosphère marquée "dans de grandes proportions" par la liberté, la probité et la transparence, soulignant que l'Etat veille à rompre avec toute pratique qui sape les principes de neutralité et d'égalité entre les candidats.
Samedi 19 Septembre 2015 - 13:07





Nouveau commentaire :
Twitter