Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc: Benkirane appelle à prendre des mesures efficaces pour résoudre la problématique de l’urbanisation


Mercredi 11 Mai 2016 modifié le Mercredi 11 Mai 2016 - 13:57




Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a appelé, mercredi à Rabat, à prendre des mesures efficaces pour résoudre la problématique de l'urbanisation.

Intervenant lors de l’ouverture du forum ministériel africain sur l’habitat et le développement urbain, organisé sous le thème "politiques urbaines et développement durable", M. Benkirane a appelé toutes les parties prenantes à élaborer une feuille de route pour anticiper les problématiques que pose l’urbanisme afin de les régler à l’avance.

"L’urbanisme pauvre pose de sérieux problèmes, en particulier les bidonvilles", a relevé le chef du gouvernement, notant l’importance de mettre en place une stratégie devant répondre aux besoins des citoyens.

Organisé par le ministère de l’Habitat et de la Politique de la Ville conjointement avec ONU-Habitat, ce forum se veut une contribution au processus préparatoire de la troisième Conférence des Nations Unies sur le Logement et le Développement Urbain Durable Habitat III, qui se tiendra à Quito, Equateur (17-21 octobre 2016), à l’échelle globale, et une participation active au traitement de la problématique de la ville, de son développement et de sa durabilité en Afrique, à l’échelle régionale.

Il ambitionne d’autre part d’inscrire la démarche du Maroc en matière d’établissements humains en phase avec le Nouvel Agenda Urbain tel qu’il sera adopté par la cmmunauté internationale à Habitat III, et de promouvoir l’Agenda post-2015 reflété dans les Objectifs de Développement Durable (ODD), en particulier l’ODD 11 (Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables).

Cette manifestation a également pour objectif de traiter de la durabilité des villes en prenant en compte la problématique du changement climatique, au vu des recommandations de la COP21 (Paris, décembre 2015) et en prévision de la COP22 qu’accueillera le Maroc en novembre 2016.

La première journée sera organisée en quatre sessions thématiques sous forme de panels d’experts intégrant des ministres, maires et autres élus, universitaires, société civile, qui traiteront respectivement de "la législation urbaine et les systèmes de gouvernances rapportés aux politiques de la ville : Cadre institutionnel, modes opératoires et instruments d’accompagnement", "Les Politiques urbaines nationales, en termes de planification urbaine et d’aménagement du territoire : Stratégies nationales, politiques territoriales et métropolisation", "l’Economie urbaine : Financement des opérations urbaines et rôle des finances municipales, accès au logement et aux services de base" et "Le développement durable dans les politiques de la ville : Politiques environnementales et résilience au changement climatique".

La seconde journée sera consacrée à l’avenir des villes dans la région Afrique. Elle sera déclinée en deux dialogues destinés à échanger sur les expériences et meilleures pratiques.

Un premier dialogue consacré aux trois piliers du Nouvel Agenda Urbain et à leur intégration dans les politiques de la ville en Afrique, au vu des enjeux, des défis et des contraintes auxquels fait face le continent.

Un second dialogue dédié au développement durable comme composante à part entière de l’agenda urbain en Afrique, notamment ses modalités de formulation et d’intégration aux politiques publiques.

Prennent part à cette manifestation, environ 300 participants internationaux, dont les ministres Africains du logement et du développement urbain, des gouvernements centraux et locaux, et de la société civile.
Mercredi 11 Mai 2016 - 13:56





Nouveau commentaire :
Twitter