Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Maroc-Bahreïn: une volonté commune de booster les relations économiques


Lundi 25 Avril 2016 modifié le Lundi 25 Avril 2016 - 20:22

Les Royaumes du Maroc et de Bahreïn sont déterminés à consolider leur coopération économique et à en diversifier les secteurs, de manière à les hisser au niveau des excellentes relations politiques exceptionnelles entre Rabat et Manama, sous la conduite éclairée du Roi Mohammed VI et du Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa. Les échanges commerciaux entre les deux pays, régis par des dizaines d’accords, programmes et mémorandums d’entente, n’ont cessé d’augmenter et de se renforcer au fil des ans, atteignant un volume global de 164 millions de dirhams à fin avril 2011.




Les exportations marocaines demeurent essentiellement concentrées sur les agrumes, les vêtements confectionnés, les produits laitiers et la céramique. Quant aux importations, il s'agit surtout de charpentes métalliques, de l’aluminium, d’appareils mécaniques et d’appareils de conditionnement d’air.

Par ailleurs, une évolution substantielle des investissements bahreïnis au Maroc a été enregistrée ces dernières années, du fait de l’engouement des opérateurs économiques et hommes d’affaires de ce pays du Golfe à investir dans le Royaume. Ainsi, divers grands projets d’investissement ont été réalisés dans les domaines de l’habitat social et du tourisme.

Outre le cadre juridique régissant les relations bilatérales, les deux pays frères font partie de la Grande zone arabe de libre-échange, un pacte de la Ligue arabe en vigueur depuis le 1er janvier 2005 qui ambitionne de créer un marché de plus de 300 millions de consommateurs.

De même, la conclusion par le Maroc et le Bahreïn de plusieurs conventions de libre-échange avec des Etats ou groupements d’Etats, ont fait des deux Royaumes de véritables plateformes de production, d’exportation et d’investissement, dans leurs régions respectives.

Rabat et Manama sont toujours déterminés à développer leurs échanges à travers notamment la mise en œuvre de l’accord signé en 2012 entre le Centre marocain de promotion des exportations et la Chambre bahreïnie de commerce et d’industrie, la création d’une ligne maritime entre les deux pays, et l’activation du Conseil d’affaires maroco-bahreïni, bénéficiant en cela du climat des affaires et des opportunités d'investissement offertes aussi bien par le Bahreïn, en tant que pôle financier régional prometteur et porte d'accès important vers le marché asiatique, que par le Maroc, fort de sa position géostratégique de trait d'union entre l'Europe et l'Afrique.

S'agissant de la coopération culturelle, scientifique et technique, elle est régie par l’accord de coopération culturelle, scientifique et de communication, signé à Rabat le 29 juillet 2000.

Dans le domaine de l’enseignement supérieur, un accord de partenariat entre la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Hassan II à Casablanca, et l’Archive de la culture populaire des études et des sciences et de la publication de Bahreïn, avait été signé en octobre 2008.

De même, un nombre important d’étudiants bahreïnis poursuivent leurs études au Maroc, principalement dans les sections des lettres et des sciences humaines.

Le dernier accord de coopération conclu entre les deux pays dans ce domaine est un programme d’action signé en mars dernier portant sur la création à l'Université de Bahreïn du programme d'études supérieures de l'Université Al Qaraouiyine. Cet élan de coopération multidimensionnelle se trouve aujourd’hui conforté, une fois de plus, par la visite de fraternité et de travail qu’effectue Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Bahreïn au lendemain du Sommet Maroc-pays du Golfe, et visant à insuffler une nouvelle dynamique au partenariat stratégique entre le Maroc et les pays membres du Conseil de coopération du Golfe.
Lundi 25 Avril 2016 - 20:21

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter