Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: 42 morts après la chute d'un autocar dans un ravin au sud de Marrakech


Mardi 4 Septembre 2012 modifié le Mardi 4 Septembre 2012 - 21:42




Maroc: 42 morts après la chute d'un autocar dans un ravin au sud de Marrakech
Quarante-deux personnes ont été tuées et 24 autres blessées, suite à la chute dans un ravin, d'un autocar mardi à El Haouz.

Le drame s'est produit vers 02h00 au niveau de la commune rurale de Zerkten relevant du Caïdat de Touama (province d'El Haouz), sur la route nationale N 9 reliant Zagora à Marrakech, lorsque l'autocar, en provenance de Zagora, a chuté dans un ravin, précise-t-on de mêmes sources.

Aussitôt averti, le gouverneur de la province d'El Haouz, Younès El Bathaoui, s'est rendu sur les lieux du drame pour superviser les opérations de secours.

Vingt-et-un blessés ont été évacués vers les urgences de l'hôpital Ibn Tofaïl de Marrakech, tandis que trois autres ont été transférés à l'hôpital provincial d'Ouarzazate.

Cinq parmi les 42 morts sont décédés à l'hôpital, précise-t-on.

Les causes de l'accident ne sont pas encore connues, mais le bus, avec 67 personnes à son bord, était vraisemblablement en surcharge, a noté un responsable local du ministère des Transports. Les deux catégories d'autocar autorisés au Maroc comptent 48 et 54 places.

Le Roi Mohammed VI a adressé des messages de condoléances et de compassion aux familles des victimes et aux blessés, indique un communiqué du Cabinet royal. Il a décidé de prendre en charge personnellement les frais de transport des dépouilles des victimes, de leur inhumation et de leurs obsèques, ainsi que les frais d'hospitalisation des blessés.

Il s'agit du plus grave accident d'autobus jamais enregistré au Maroc. En novembre 2010, un car transportant des ouvriers avait chuté dans un oued près de Rabat, provoquant la mort de 24 personnes par noyade.


Mardi 4 Septembre 2012 - 11:51






1.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 05/09/2012 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paix à leur âme !

Nouveau commentaire :
Twitter