Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maroc: 401.092 demandes de visa Schengen en 2013


Lundi 26 Janvier 2015 modifié le Mardi 27 Janvier 2015 - 10:07




Au total 401.092 demandes de visa Schengen ont été introduites au Maroc en 2013, en hausse de 7,2 % par rapport à l'année précédente, selon des statistiques de la Direction migration et affaires intérieures de la Commission européenne (DG HOME).

La plupart des demandes de visa ont été effectuées auprès des consulats de France (194.446), d'Espagne (145.866), d'Italie (13.985) et d'Allemagne (13.422), selon la DG HOME qui relève que la part de refus était de 12,5 % et que 44,1 % des visas délivrés étaient à entrées multiples.

En 2013, le Maroc était le 9ème pays d'origine de la plupart des demandes de visa Schengen, avant l'Arabie Saoudite (276.984 demandes) et après l'Algérie (445.517), l'Inde (522.106), la Biélorussie (777.813) et la Turquie (779.464).

Les trois premiers pays d'où proviennent le plus de demandes de visa Schengen restent la Russie avec 6.995.141 demandes, l'Ukraine (1.556.677) et la Chine (1.497.178).

D'autres pays arabes figurent parmi les plus grands consommateurs des visas Schengen, notamment les Emirats Arabes Unis qui viennent en 12ème position avec 210.270 demandes, suivis de la Tunisie qui se classe 15ème avec 150.624 demandes, de l'Egypte (17ème 147.531 demandes) et du Koweït (18ème 142.248 demandes).

Le nombre de demandes de visas Schengen introduites par les citoyens marocains n'a cessé de croitre. Il est passé de 269.875 en 2009, à 330.218 en 2010 et à 359.657 en 2011. Sur cinq ans (2009-2013), le Maroc vient en 7ème position des pays d'où émanent le plus de demandes de visas Schengen.

Parmi les pays où l'on enregistre le plus de demandes, c'est en Biélorussie que la plus faible proportion de refus a été observée (0,8 %), puis en Russie (1%), en Afrique du Sud (1,3 %), en Indonésie (1,5 %), en Ukraine (1,9 %), au Kazakhstan (2,2 %) et en Arabie Saoudite (2,8 %), selon les données de la DG HOME.

Les pays dont les ressortissants étaient les plus concernés par les refus des visas en 2013 sont l'Algérie (27,6 %), l'Iran (24,4 %), la Tunisie (12,8 %), l'Egypte (12,5 %) et l'Inde (6,2 %).

L'UE a conclu des accords de facilitation des visas avec 11 pays : la Russie en 2007, la Bosnie Herzégovine, l'ex République yougoslave de macédoine, Monténégro, l'Albanie et la Serbie en 2008, la Géorgie en 2011, la Moldavie et l'Ukraine en 2013 et l'Arménie et l'Azerbaïdjan en 2014.

Lundi 26 Janvier 2015 - 22:23





Nouveau commentaire :
Twitter