Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Marisol Touraine s'empare de la question des blouses "fesses nues"


Vendredi 10 Août 2012 modifié le Vendredi 10 Août 2012 - 22:04




Marisol Touraine s'empare de la question des blouses "fesses nues"
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a réagi jeudi 9 août à la pétition en ligne contre la chemise d'hôpital ouverte dans le dos qui laisse les fesses des patients à l'air, en indiquant qu'elle avait "saisi les services du ministère" de cette question.

"Si cette question est perçue comme secondaire par certains, elle ne l'est pas à mes yeux", écrit la ministre dans un texte envoyé à "farfadoc", une femme médecin initiatrice de cette pétition pour le respect de la dignité des malades, qui a déjà réuni près de 7.000 signatures.

"Les situations très concrètes évoquées sur vos blogs décrivent parfaitement la gêne, pouvant parfois aller jusqu'à l'humiliation, qui peut être celle des patients, âgés ou non, dans de telles circonstances. Il y va tout simplement de la dignité de la personne", selon le texte tweeté par "farfadoc", et confirmé par le ministère.

Dans son texte "Farfadoc" évoque en effet un véritable "non-respect de la dignité des patients" qui est pourtant un droit inscrit dans trois règlements : la charte de la personne hospitalisée, le code de santé publique et le code de déontologie des médecins. "La pétition que vous avez lancée m'étant adressée, je veux vous dire que j'ai saisi les services du ministère, afin qu'ils me fassent des propositions au retour des congés d'été", ajoute Marisol Touraine.

"Je partage le sentiment qui est le vôtre, à savoir que l'intimité de la personne doit être respectée dans l'ensemble du processus de soins, sans toutefois que ce respect perturbe la pratique des personnels soignants", conclut-elle. Certes, "il y a d'autres problèmes, probablement plus importants, à gérer concernant notre système de santé", mais "ce sujet est loin d'être anodin", soulignait "Farfadoc" dans cette pétition, expliquant qu'il existe des alternatives à cette fameuse chemise, autres qu'un pyjama : en Grande-Bretagne et au Canada, les blouses ont été en effet remplacées par des tuniques qui se nouent sur le côté ou par deux moitiés de veste se superposant.
Vendredi 10 Août 2012 - 15:51

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter