Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Mariage révolutionnaire entre un rebelle et une infirmière en Syrie


Dimanche 2 Septembre 2012 modifié le Lundi 3 Septembre 2012 - 12:02




Mariage révolutionnaire entre un rebelle et une infirmière en Syrie
Dans le quartier de Seif al-Dawla, au coeur d’Alep où rebelles et armée syrienne s’affrontent depuis plus d’un mois, on célèbre un mariage "révolutionnaire" : Abou Khaled, le tireur embusqué, épouse Hanane, l’infirmière qui l’a soigné. Le combattant rebelle, blessé à une jambe, se souvient être tombé amoureux de la jeune infirmière "au premier regard".

"Je l’ai vue au centre de soins de l’école Qouneitra. Quand j’ai été blessé, elle a nettoyé mes plaies jour après jour. J’ai appris à la connaître et à l’aimer de plus en plus", raconte Abou Khaled, son collier de barbe taillé de près. Sa fiancée, rougissante sous son maquillage, évoque le sourire aux lèvres les débuts de leur amour. «Quand nous nous sommes rencontrés, il s’est passé quelque chose», se rappelle cette Syrienne de 23 ans qui s’est contentée pour son mariage d’ajouter un voile blanc à sa blouse d’infirmière.

Et lorsque Hanane a perdu son frère dans les violences qui ensanglantent la Syrie depuis mars 2011, Abou Khaled l’a soutenue.
"Quand mon frère est mort, notre amour est devenu plus fort», explique la jeune femme, assise aux côtés d’Abou Khaled, qui porte un gilet militaire doté d’une infinité de poches. "Et en plus, c’est un révolutionnaire!", glisse-t-elle dans un sourire.


Dimanche 2 Septembre 2012 - 10:36

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter