Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Marche populaire à Casablanca: Le peuple marocain dénonce la campagne médiatique espagnole contre l'intégrité territoriale du Royaume


Dimanche 28 Novembre 2010 modifié le Lundi 29 Novembre 2010 - 13:41

Le peuple marocain dans toutes ses composantes politiques, syndicales et associatives, a vigoureusement dénoncé, à travers la grande marche populaire de dimanche à Casablanca, les manœuvres et intrigues ourdies par certains cercles politiques et médiatiques espagnols contre l'intégrité territoriale du Royaume.




Marche populaire à Casablanca: Le peuple marocain dénonce la campagne médiatique espagnole contre l'intégrité territoriale du Royaume
Le peuple marocain a unanimement réaffirmé à travers cette marche, à laquelle ont participé 3 millions de personnes, selon les organisateurs, et 2,5 millions selon les autorités locales, sa forte condamnation des positions de l'Algérie et de certains milieux en Espagne, et réitéré sa mobilisation pour faire face aux intrigues ourdies contre les droits du Maroc, ses aspirations de développement et de progrès, des manœuvres visant en premier lieu la déstabilisation de la région.

M. Abbas El Fassi, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, a souligné que par sa participation massive à cette marche, inscrite en lettres d'or dans l'histoire contemporaine du Maroc, le peuple marocain a réaffirmé de nouveau sa mobilisation constante pour défendre la marocanité du Sahara dont la récupération est irrévocable. "A travers cette imposante marche, nous adressons un message aux adversaires de notre intégrité territoriale, en particulier notre voisin algérien, non pas le peuple algérien, mais aux autorités algériennes, qui nourrissent une forte hostilité au Maroc depuis la marche verte au point de nous amener à penser qu'elles en font une cause nationale, alors que leur vraie cause nationale doit porter sur le développement économique et social ", a ajouté M. El Fassi.

Pour sa part, M. Driss Lachguar, coordinateur national de cette marche, a affirmé que cette marche populaire constitue un signal et une forte dénonciation de certains milieux espagnols nostalgiques de l'époque colonialiste, indiquant que les participants à cette imposante marche ont donné l'exemple de ce que doivent être les relations entre le Maroc et l'Espagne.

M. Salaheddine Mezouar, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), a indiqué, de son côté, que cette marche est "un nouveau message du peuple marocain à tous ceux qui pensent pouvoir nuire à l'intégrité territoriale du Royaume" et "illustre le climat de démocratie, de liberté et de modernité prévalant au Maroc.

Quant à M. Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD), il a affirmé que les Marocains ont dit haut et fort "ça suffit" aux parties hostiles au Royaume, à travers leur participation massive à la marche populaire. Le peuple marocain s'est élevé, dans son ensemble, pour exprimer son refus de toute forme d'injustice et de mensonges véhiculés par l'Algérie et certains cercles médiatiques et politiques espagnols, a-t-il ajouté.

Cette marche populaire constitue une réponse claire à ceux qui visent à porter atteinte à la souveraineté marocaine que ce soit l'Algérie ou certains cercles médiatiques et politiques espagnols, a fait savoir, pour sa part, le secrétaire général du Mouvement Populaire, M. Mohand Laenser.

Cette manifestation est l'expression de "l'unanimité nationale sur laquelle vont se briser toutes les manœuvres à l'encontre de notre pays", a indiqué, pour sa part, le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), M. Mohamed Nabil Benabdellah, affirmant que le Maroc "ne peut accepter une quelconque manoeuvre ou intrigue ourdies par certains cercles politiques et médiatiques espagnols contre l'intégrité territoriale du Maroc".

La grande marche populaire de ce dimanche est "l'expression sans ambages et forte de la foi du peuple marocain en la justesse de sa cause", a déclaré M. Miloudi Moukharik, coordinateur général du secrétariat national de l'Union marocaine du travail (UMT). Il a, en outre, affirmé que la classe ouvrière "participe à une bataille nationale d'un autre genre et exprime sa disposition à faire face aux manoeuvres de l'Algérie et des parties espagnoles hostiles aux intérêts suprêmes du Maroc".





Dimanche 28 Novembre 2010 - 21:19

Atlasinfo avec MAP





1.Posté par Sabrina le 29/11/2010 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VIVE LE MAROC ET VIVLE LE PEUPLE ALGERIEN QUI NE PARTICIPE PAS AUX INTRIGUES DE SES GOUVERNANTS. VIVE LE MAGHREB UNI ET PROPSPERE

Nouveau commentaire :
Twitter