Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Manuel Valls veut empêcher le financement de l'islam de France par "un certain nombre de pays étrangers"


Jeudi 12 Février 2015 modifié le Vendredi 13 Février 2015 - 22:15

Le Premier ministre français Manuel Valls a déclaré jeudi vouloir des mesures pour empêcher le financement de l'islam de France par "un certain nombre de pays étrangers" et s'est de nouveau inquiété de l'influence des Frères musulmans et des salafistes.




Le Premier ministre français Manuel Valls a déclaré jeudi vouloir des mesures pour empêcher le financement de l'islam de France par "un certain nombre de pays étrangers" et s'est de nouveau inquiété de l'influence des Frères musulmans et des salafistes.

"Comment accepter que l'islam de France recoive des financements d'un certain nombre de pays étrangers, quels qu'ils soient? C'est une première question qui doit être posée", a dit M. Valls qui était interrogé au Sénat.

Le Premier ministre a estimé nécessaire de "prendre un certain nombre de mesures pour, demain, empêcher ces financements, notamment quand ils confortent un certain nombre de comportements".

Régulièrement, des voix s'élèvent en France pour contester le financement en provenance de certains pays arabes, notamment du Golfe, des mosquées dans le pays.

Manuel Valls a dans le même temps appelé à "désigner" "ceux qui, à l'extérieur ou à l'intérieur de notre pays, cherchent à changer la face de l'islam".

Il faut selon lui "s'inquiéter notamment de l'influence des Frères musulmans, s'inquiéter de l'influence d'un certain nombre de groupes salafistes qui se retrouvent dans un certain nombre de quartiers".
Jeudi 12 Février 2015 - 22:20

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter