Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Manuel Valls, candidat à la primaire de la gauche, enfariné à Strasbourg


Jeudi 22 Décembre 2016 modifié le Samedi 24 Décembre 2016 - 00:21

Manuel Valls, en campagne à Strasbourg, a été enfariné jeudi par un opposant qui a voulu interpeller l'ancien Premier ministre sur le 49.3 alors que ce dernier s'apprêtait à entrer dans le café Broglie juste à côté du marché de Noël




"49.3 on n'oublie pas ! On n'oublie pas !", a lancé l'auteur de l'incident en s'adressant à Manuel Valls. Il a été interpellé dans la foulée par la police. Le Premier ministre est resté impassible, s'essuyant le visage avec un mouchoir avant de s'installer dans cet établissement qui jouxte le marché de Noël.

Il y a une semaine, Manuel Valls a bousculé la campagne pour la primaire du PS, en avançant la proposition choc d'une suppression du 49-3, arme controversée qu'il a utilisée pour imposer la loi travail.

Manuel Valls a relativisé, non sans ironie, l'incident à la fin d'un discours devant des militants et élus socialistes.

Il y a des débats et c'est normal, il faut de l'exigence. Il n'y a que ceux qui ne connaissent pas les campagnes électorales qui sont étonnés par le fait qu'on soit interpellé", a-t-il dit.

"Il n'y a rien de pire qu'une campagne où il ne se passe rien. On nous a même un peu arrosé, de farine sans gluten, une forme d'hommage à mon régime", a-t-il ajouté.

Jeudi 22 Décembre 2016 - 18:36





Nouveau commentaire :
Twitter