Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Manuel Valls : "Si d'ici trois à six mois, la situation ne s'est pas inversée, ce sera foutu"


Lundi 15 Septembre 2014 modifié le Lundi 15 Septembre 2014 - 17:23

Le Premier ministre estime que si la situation de la France ne s'inverse pas "d'ici trois à six mois", "ce sera foutu".




"Ce sera foutu" pour le gouvernement si la situation de la France ne s'inverse pas "d'ici trois à six mois", avertit le Premier ministre Manuel Valls, cité dans Le Monde publié lundi 15 septembre.

"Si d'ici trois à six mois, la situation ne s'est pas inversée, ce sera foutu", s'inquiète le chef du gouvernement, qui affronte un vote de confiance délicat à l'Assemblée nationale mardi. Manuel Valls, dont la popularité a nettement chuté ces dernières semaines du fait de mauvais indicateurs économiques et de la désastreuse rentrée politique qu'a dû affronter le gouvernement, s'était publiquement refusé jusqu'à présent à donner un calendrier sur les résultats de la politique de l'exécutif.

Quant à son avenir à Matignon, "je ne resterai pas pour rester, mais pour agir", assure le Premier ministre au quotidien, alors que Le Monde évoque déjà les scénarios d'un troisième Premier ministre avant la fin du quinquennat.
Lundi 15 Septembre 2014 - 16:24

Avec RTL




Nouveau commentaire :
Twitter