Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Manuel Valls: "La France déterminée à rester le partenaire de référence pour le Maroc"


Jeudi 9 Avril 2015 modifié le Vendredi 10 Avril 2015 - 17:21

Le Premier ministre français, Manuel Valls, a affirmé, jeudi à Rabat, que la France est déterminée à rester le partenaire de référence pour le Maroc, qualifiant d'"exceptionnel" le partenariat bilatéral qui porte sur tous les domaines de coopération, notamment politique, économique, culturel et de l'enseignement.




Le Premier ministre français, Manuel Valls s'exprimait lors d'un point de presse conjoint avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.
Le Premier ministre français, Manuel Valls s'exprimait lors d'un point de presse conjoint avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.
"La France a bien un objectif qui est de rester le partenaire de référence pour le Maroc dans tous les domaines de coopération, notamment politique, économique, culturel et de l'enseignement. Nous avons un partenariat d'exception qui va au-delà de l'amitié", a souligné M. Valls lors d'un point de presse conjoint avec le Chef du Gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Le Premier ministre français a assuré qu'il œuvrera pleinement pour mobiliser son gouvernement en vue de traduire dans les faits la nouvelle étape des relations maroco-françaises, ajoutant que c'est une occasion pour écrire une nouvelle page de ce partenariat.

"Nous aurons l'occasion de faire le point, repartir ensemble et écrire une nouvelle page de ce partenariat, le 28 mai prochain, puisque ma visite marque le point de départ des préparations de la rencontre de haut niveau. Ce séminaire intergouvernemental franco-marocain réunira un nombre important de ministres", a insisté M. Valls, qui a eu auparavant des entretiens avec M. Benkirane.

Dans ce sens, M. Valls a tenu à affirmer que l'entretien du Roi Mohammed VI avec le président français, François Hollande, le 9 février dernier, ainsi que les rencontres successives des ministres des deux pays, notamment de la Justice, de l'Intérieur et des Affaires étrangères ont donné une nouvelle dynamique effective à la coopération bilatérale dans tous les domaines.

Et le Premier ministre français d'insister que son pays est décidé "plus que jamais" à faire prospérer les relations maroco-françaises sur les plans économique, de l'éducation, de l'enseignement supérieur, de la culture et dans la lutte contre le terrorisme.

La France compte s'adapter et accompagner le Maroc, un pays qui évolue, s'affirme et se situe désormais dans la catégorie des grandes nations de la Méditerranée, ainsi que sur le continent africain dans tous les domaines, a insisté M. Valls, faisant savoir que "de ce point de vue, nous avons sans doute beaucoup de projets à mener ensemble". Et c'est dans cette optique, a-t-il poursuivi, que les deux pays sont déterminés à "innover plus loin encore ensemble", assurant que leur coopération économique "n'a jamais reculé, mais qu'il était toujours bien de relancer les choses sur le plan économique".

La prochaine visite du ministre français des Finances, Michel Sapin s'inscrit dans ce cadre, a-t-il souligné, faisant remarquer que "ce n'est pas un hasard que la France est aujourd'hui un allié politique de premier plan du Maroc".

M. Valls a, en outre, rappelé que le nombre important des étudiants marocains en France, première communauté estudiantine dans l'Hexagone avec 34.000 étudiants, reflète la solidité des relations bilatérales, se réjouissant qu'au sein du gouvernement français, il y a des ministres qui ont des liens très forts avec le Maroc.

Réitérant la "position inchangée" de la France sur la question du Sahara marocain, il a, par ailleurs, indiqué avoir évoqué avec le chef du gouvernement la place de l'Islam en France et en Europe. M. Valls a souligné la mobilisation "entière et totale" des autorités françaises contre tous les actes qui peuvent diviser la société française, notamment les actes attentant à l'Islam. "Le populisme se nourrit d'un discours contre l'Islam en France et en Europe, et nous sommes très déterminés à lutter contre, non seulement, les actes mais aussi contre tous ces discours. Nous ne pourrons permettre la moindre parole qui blesse les Musulmans de France et du monde d'une manière générale", a-t-il dit.

M. Valls est arrivé jeudi à Rabat pour une visite au Maroc qui s'inscrit dans le cadre de la nouvelle dynamique que connaissent les relations entre les deux pays et ce, avant la tenue de la 12-ème Rencontre de Haut Niveau franco-marocaine, prévue le 28 mai prochain à Paris.

Jeudi 9 Avril 2015 - 23:02





Nouveau commentaire :
Twitter