Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Manifestations en Russie pour sauver le lac Baïkal


Dimanche 28 Mars 2010 modifié le Dimanche 28 Mars 2010 - 23:04

Des manifestations se sont déroulées samedi dans plusieurs villes russes dont Saint-Pétersbourg pour réclamer l'annulation d'une décision du Premier ministre Vladimir Poutine sur la réouverture d'une usine de cellulose au bord du lac Baïkal, en Sibérie.




Manifestations en Russie pour sauver le lac Baïkal
Près de 200 personnes se sont rassemblées dans le centre de Saint-Pétersbourg (nord-ouest) à l'appel d'organisations écologistes dont Greenpeace, brandissant des affiches où l'on pouvait lire "le Baïkal n'est pas une fosse d'égout" ou "nous sommes pour un avenir propre du Baïkal", a constaté une journaliste de l'AFP.

Les manifestants ont organisé une collecte de papier de toilette afin de la transmettre à Vladimir Poutine qui a signé en janvier 2010 un arrêté autorisant la réouverture de l'usine de pâte à papier et de cellulose à Baïkalsk, au bord du lac Baïkal.

Cette décision s'apparente, selon les écologistes, à une autorisation de déverser des eaux d'égout dans le Baïkal et de brûler des ordures sur les bords du lac, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

"Si les autorités ont tellement besoin de papier et veulent pour cela détruire le Baïkal, nous leur offrirons du papier", a déclaré Dmitri Artamonov, responsable local de Greenpeace.

"L'attitude envers le Baïkal illustre l'arbitraire écologique qui règne dans le pays", a estimé Evguéni Kozlov, 37 ans.

Une centaine de personnes ont participé samedi à une manifestation analogue à Oulan-Oudé, en Bouriatie (Sibérie orientale), ont rapporté les agences russes.

Près de 700 personnes ont de leur côté manifesté dans la ville de Baïkalsk pour soutenir la décision de la réouverture de l'usine de cellulose, fermée en octobre 2008 et qui garantit environ 1.600 emplois, selon les agences.


AFP, hier
Dimanche 28 Mars 2010 - 23:02





Nouveau commentaire :
Twitter