Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Manifestation dispersée à Rabat contre un espagnol pédophile gracié


Samedi 3 Août 2013 modifié le Samedi 3 Août 2013 - 14:17




Manifestation dispersée à Rabat contre un espagnol pédophile gracié
Les forces de l'ordre ont dispersé, vendredi soir devant le Parlement à Rabat, une manifestation non autorisée de protestation contre la grâce royale dont a bénéficié un espagnol pédophile, condamné pour le viol de 11 enfants.

Des centaines de manifestants, venus protester contre la grâce de ce ressortissant espagnol, Daniel Galvan, condamné à 30 ans de prison pour le viol de 11 enfants âgés entre 4 et 15 ans, ont été dispersés avec force par la police marocaine. On dénombre des blessés parmi les manifestants..

Des sources proche du dossier assurent qu'une enquête a été diligentée pour déterminer les conditions dans lesquelles le nom de cet espagnol a été introduit dans la liste des 48 prisonniers espagnols graciés le 30 juillet dernier.

Le pédophile espagnol de 63 ans aurait déjà quitté le Maroc. "Il sera interdit d'entrée au Maroc", a précisé le ministre de la Justice, Mustapha Ramid.


Samedi 3 Août 2013 - 03:47






1.Posté par Farid Mnebhi le 03/08/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’argument médical a joué à son bénéfice, le violeur souffrant d’un cancer qui a atteint un stade terminal.
Son extradition vers son pays d’origine a également été décidé afin d’éviter que le Maroc ne soit tenu responsable de sa mort en détention.
N’oublions pas que le Roi du Maroc a toujours défendu les droits et intérêts des enfants et exigé que les juges soient des plus intraitables contre ce crime sordide et odieux qu’est le viol des enfants.

Nouveau commentaire :
Twitter