Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Manifestation à l'aéroport de Tunis contre l'arrivée de Bernard-Henri Lévy


Samedi 1 Novembre 2014 modifié le Dimanche 2 Novembre 2014 - 04:47

Des dizaines de Tunisiens ont manifesté dans la nuit de vendredi à samedi à l’aéroport de Tunis-Carthage contre l'arrivée de l'écrivain et philosophe français Bernard-Henri Lévy, aux cris de "BHL dégage" et "Non aux intérêts sionistes en Tunisie", ont rapporté des médias.




Les protestataires ont exigé le départ de M. Lévy, accusé d'être animé d'une "haine contre les Arabes et les musulmans", ont rapporté les deux radios privées Mosaïque FM et Shems FM.

Les manifestants ont bloqué la sortie principale des visiteurs à l'aéroport, poussant des agents de sécurité à faire sortir l'écrivain par une porte secondaire, a précisé Shems FM.

Selon une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, des dizaines de manifestants criaient "Non aux intérêts sionistes sur le sol tunisien" ou "BHL dégage". L'acteur Lotfi Abdelli, très populaire en Tunisie, figurait parmi les manifestants.

"Le ministère des Affaires étrangères tunisien a demandé à ses services l'ouverture d'une enquête urgente sur la visite en Tunisie le 31 octobre de l'intellectuel français Bernard Henri Lévy" révèle le site Kapitalis

Joint au téléphone par le site Kapitalis, Mongi Hamdi, chef de la diplomatie tunisienne, "a déclaré que son département n'a pas été informé de cette visite pour le moins bizarre, ajoutant qu'il n'en avait lui-même aucune idée.

«Normalement, il s'agit d'une personnalité connue et nos protocoles doivent être informés. Nous devons connaitre la partie qui a invité secrètement cet homme. Nous allons mener notre enquête et réagir en conséquence. Inviter secrètement une personnalité comme Bernard Henri Lévy n'est pas un acte anodin», a déclaré M. Hamdi.

"Par ailleurs, un groupe d'avocats appelle le procureur de la république à ouvrir une enquête sur le parti ou la partie qui a invité l'intellectuel sioniste Bernard Henri Lévy en Tunisie" rapporte Kapitalis.

"Cette visite est une menace à la sécurité du pays, estiment ces avocats, qui accusent le philosophe français, sur la base de ses engagements antérieurs en Irak, en Syrie et en Libye, de mener des actions visant à déstabiliser le monde arabe et à y semer les graines de l'anarchie au profit de l'Etat d'Israël, dont il est l'un des plus fervents et inconditionnels défenseurs en France", écrit Kapitalis.

Quant su site Businessnews, il rappelle "que le philosophe français a joué un grand rôle dans l'attaque de l'OTAN sur la Libye en partie en convaincant le président français de l'époque d'y participer"


Samedi 1 Novembre 2014 - 15:17





Nouveau commentaire :
Twitter