Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mali : le Maroc contribue à hauteur de 5 millions de dollars à la MISMA


Mardi 29 Janvier 2013 modifié le Mardi 29 Janvier 2013 - 19:16




Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani
Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani
Le Maroc a annoncé mardi lors de la Conférence des donateurs sur le Mali une contribution de 5 millions de dollars aux efforts de financement de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA).

Intervenant à la Conférence, tenue au siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani, a affirmé que le Maroc a décidé une contribution de 5 millions de dollars destinée à financer la MISMA.

A travers cette contribution, le Maroc réaffirme sa solidarité et son soutien constant au peuple malien frère, ainsi que son appui aux efforts des pays de la région et de la communauté internationale en vue d'assurer la stabilité et le développement du Mali et de toute la région, a souligné le ministre.

Il a également rappelé que dés le début de la crise dans cette zone, le Maroc, sur hautes instructions Royales, a été le premier pays à envoyer une aide humanitaire au Mali.

En décembre 2012, le Maroc qui assurait la présidence du Conseil de sécurité a déployé de grands efforts pour l'adoption de la résolution 2085 autorisant l'envoi au Mali d'une force africaine, a rappelé le ministre.

Depuis le retrait du Royaume de l'UA, c'est la première fois qu'un ministre marocain assiste et prononce même une allocution au siège de l'organisation panafricaine.

La conférence des donateurs, prévue par un dispositif de la résolution 2425 du Conseil de sécurité, a été expressément demandée par l'organe exécutif de l'ONU pour pouvoir alimenter les fonds d'affectation spéciaux créés pour la MISMA et les forces armées maliennes.

Lors de cette conférence qui se tient dans la capitale éthiopienne, plusieurs pays ont annoncé des contributions à la MISMA, soulignant que l'objectif principal consiste à rétablir la souveraineté du Mali sur sa partie nord et à lutter contre les groupes rebelles.

Les intervenants ont été unanimes à souligner que la crise malienne est une menace à la paix et à la stabilité mondiale, ce qui requiert la mobilisation de moyens financiers et logistiques pour contrer et faire face aux groupes terroristes et narcoterroristes.

Dans une Déclaration solennelle adoptée lundi à l'issue de son 20è sommet, l'UA a décidé de contribuer à hauteur de 50 millions de dollars au budget de la MISMA qui s'élève à 460 millions.
Mardi 29 Janvier 2013 - 16:08





Nouveau commentaire :
Twitter