Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Mali : destruction en cours des mausolées de la grande mosquée de Tombouctou


Mardi 10 Juillet 2012 modifié le Mardi 10 Juillet 2012 - 22:49




Mali : destruction en cours des mausolées de la grande mosquée de Tombouctou
Les islamistes qui occupent et contrô lent Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, étaient en train d'y détruire mardi les deux mausolées de la plus grande mosquée de la ville, classée patrimoine mondial en péril.

"Actuellement, les islamistes sont en train de détruire deux mausolées de la grande mosquée de Djingareyber de Tombouctou. Ils tirent en l'air pour chasser la foule, pour lui faire peur", a déclaré un des témoins, un autre ajoutant qu'ils utilisaient "des houes" et "des burins".

"Les deux mausolées jouxtent la partie ouest du mur externe de la grande mosquée et les islamistes ont des houes, des burins, ils tapent fort sur les mausolées qui sont en calcaire. Ils disent qu'ils vont tout détruire", a affirmé un proche de l'imam de la mosquée.

Selon un autre témoin, les islamistes, aux cris d'"Allah Akbar" (Dieu est grand), "s'acharnent sur les mausolées de la mosquée qui font partie des plus importants de Tombouctou". Il a ajouté qu'ils sont "nombreux et ont coupé les deux principales routes menant à la mosquée".

Ce témoin a affirmé que les islamistes ont demandé à une équipe de la chaîne de télévision du Qatar Al Jazira, présente à Tombouctou, "de filmer la scène".

Les 1er et 2 juillet, les islamistes du groupe armé Ansar Dine (Défenseurs de l'islam), qui contrôle la ville depuis plus de trois mois, avaient déjà détruit sept des seize mausolées de saints musulmans de Tombouctou et brisé la porte sacrée d'un autre mosquée, provoquant l'indignation au Mali et à l'étranger.

Les destructions avaient été interrompues le 2 juillet, mais Ansar Dine avait promis qu'elle se poursuivraient.

Un proche du porte-parole d'Ansar Dine à Tombouctou a déclaré mardi à l'AFP que "désormais, dès que les étrangers vont parler de Tombouctou", les islamistes s'attaqueront à tout ce qu'on appelle "patrimoine mondial".

"Il n'y a pas de patrimoine mondial. ça n'existe pas. C'est pour nous les musulmans. Les cafres (infidèles) ne doivent pas se mêler de nos affaires", a pour sa part affirmé un djihadiste tunisien se présentant comme Ahmed, membre du "comité média" des islamistes dans le nord du Mali, présent à Tombouctou.

"Nous allons tout détruire, même si les mausolées sont à l'intérieur des mosquées, et après nous allons détruire les mausolées qui sont dans la région de Tombouctou", a-t-il affirmé.

D'autres mausolées sont notamment situés à Araouane et Gassra-Cheick, deux localités de la région de Tombouctou.

Les trois villes et régions administratives du nord du Mali, Tombouctou, Gao et Kidal, qui représentent plus de la moitié du territoire malien, sont occupées depuis fin mars/début avril par Ansar Dine et un autre groupe armé islamiste, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), alliés d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).


Mardi 10 Juillet 2012 - 13:27

Avec AFP





1.Posté par Tounsi le 10/07/2012 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je penses personellement qu'ils ont raison de les detruire car :

1- ces mausoles c'est des lieux pour l'adoration d'idoles, des lieux de païens qui deforment la religion musulmane
2- c'est trucs soant dans leur pays et personne n'a le droit de leur dicter ce qu'ils en font

Nouveau commentaire :
Twitter