Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maïtena Biraben dérape (encore) face à Elie Semoun


Vendredi 13 Novembre 2015 modifié le Samedi 14 Novembre 2015 - 02:25




La nouvelle animatrice du «Grand journal» a encore commis une gaffe...

Parmi les invités du «Grand journal» de ce jeudi 12 novembre : Elie Semoun. L’humoriste de 52 ans était venu présenter son nouveau spectacle «À partager» retraçant entre autres 20 ans de carrière solo.

Le Parisien explique sur le plateau de Canal que tout ce qui se retrouve dans ce spectacle est authentique dont une vieille cougar. Personnage «mythique» soulève le chroniqueur Augustin Trapenard. Ce personnage existe vraiment, souligne l’humoriste...

Il n’en fallait pas plus pour que la présentatrice du talk lance un : «c’est sa mère !». Une bourde qui passait assez mal auprès d’Elie Semoun dont la réponse fut pour le moins directe : «Non, ce n’est pas ma mère… Là, tu viens de commettre une boulette parce qu’elle est morte quand j’avais onze ans».

Un grand moment de silence a alors envahi le plateau de l’émission. Confuse, Maïtena Biraben s’excuse. «Ah c’est moins drôle, hein», poursuit l’humoriste tout, en gardant le sourire. Un rire embarrassé plus tard de l’animatrice qui enchaîne d’un ironique «Tout va bien».

L’auteur des «Petites annonces» conclut d’un rire jaune : «Tout va bien, mais je vais quitter le plateau».

Cette bourde de la protégée d’Ardisson n’est pas sans rappeler le dérapage sur le FN du mois de septembre où la présentatrice avait tenu des propos alarmants en soulignant «le discours de vérité» du parti d’extrême droite français.
Vendredi 13 Novembre 2015 - 20:11

Télépro




Nouveau commentaire :
Twitter