Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Mahmoud Abbas procède à un remaniement ministériel limité


Lundi 14 Décembre 2015 modifié le Lundi 14 Décembre 2015 - 21:34

Le président palestinien Mahmoud Abbas a procédé lundi à un remaniement ministériel limité, faisant entrer trois nouveaux ministres au gouvernement d'union nationale, un geste aussitôt dénoncé par le Hamas islamiste, au pouvoir dans la bande de Gaza.




L'actuel secrétaire général du gouvernement Ali Abou Diak prend le portefeuille de la Justice, tandis que Ehab Bseiso, actuel porte-parole du gouvernement, devient ministre de la Culture, et Ibrahim al-Chaër, ministre des Affaires sociales, indique un communiqué diffusé par l'agence officielle Wafa.

Le cabinet dirigé par Rami Hamdallah devait sceller la réconciliation entre le Hamas, qui a pris le pouvoir par la force en 2007 dans la bande de Gaza, et l'Autorité palestinienne, qui siège à Ramallah en Cisjordanie occupée. Mais l'union, signée au printemps 2014, a fait long feu, Ramallah accusant Gaza de conserver un gouvernement concurrent et le Hamas accusant l'Autorité de délaisser l'enclave sous blocus.

Peu après l'annonce du remaniement, Ziad al-Zaza, haut dirigeant du Hamas à Gaza, a dénoncé un "pas qui s'éloigne très loin du consensus national et de la réconciliation palestinienne". M. Abbas doit "se mettre d'accord avec tous les mouvements" et ne pas "exacerber les divisions en ne respectant pas la participation" de tous, a-t-il encore dit à l'AFP.

"Nous ne les reconnaissons pas comme des nouveaux ministres et nous n'interagirons pas avec eux au titre de ministres", a-t-il ajouté.
Lundi 14 Décembre 2015 - 21:33

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter