Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Maguy Kakon, unique candidate de confession juive aux élections législatives marocaines


Dimanche 20 Novembre 2011 modifié le Dimanche 20 Novembre 2011 - 19:24




Maguy Kakon, unique candidate de confession juive aux élections législatives marocaines
Unique marocaine de confession juive à se présenter aux prochaines élections législatives, Maguy Kakon rempile pour la deuxième fois à la tête de la liste nationale féminine du Parti du centre social (PCS), au nom duquel elle avait récolté 30.000 voix en 2007, déclare-t-elle fièrement.


Maguy Kakon, 57 ans, native de Casablanca, est la première femme juive à s’être présentée en 2007 aux élections législatives au Maroc. Avec le nombre de voix qu’elle avait eues, elle aurait pu accéder au parlement, mais son parti n’avait pas franchi le seuil électoral national minimum qui était fixé à 6%.

La femme qui affirme au quotidien Akhbar Al Yaoum, que c’est sa marocanité qui compte et non sa religion, explique que sa confession doit être considérée comme un point fort, symbole de la diversité du Royaume, où les arabes, les berbères et les juifs cheminent ensemble depuis plusieurs siècles.

Après son échec aux élections législatives de 2007, Maguy Kakon a raconté son expérience dans le livre "Mémoires d’une campagne électorale", dans lequel elle a parlé de sa jeune expérience politique.

Conseillère immobilière de profession, Maguy Kakon est passionnée de cuisine. Elle est auteur du livre culinaire "la Cuisine juive du Maroc de mère en fille" et un deuxième ouvrage dédié aux "Traditions et coutumes des Juifs du Maroc".

Dimanche 20 Novembre 2011 - 19:18

(Source bladi)




Nouveau commentaire :
Twitter