Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Macron aux Emirats: le Louvre, la base française et un forum à Dubaï


Vendredi 3 Novembre 2017 modifié le Samedi 4 Novembre 2017 - 18:05




Macron aux Emirats: le Louvre, la base française et un forum à Dubaï
Le président français Emmanuel Macron profitera de sa visite les 8 et 9 novembre aux Emirats, où il inaugurera le Louvre Abou Dhabi, pour rencontrer les troupes françaises stationnées sur place et participer à un forum économique à Dubaï, a annoncé vendredi la présidence.

Le temps fort de ce déplacement, le premier de M. Macron dans le Golfe depuis son élection en mai, sera l'ouverture en grande pompe du musée du Louvre Abou Dhabi mercredi soir avec Cheikh Mohammed Ben Zayed al-Nahyane, le prince héritier.

Elle intervient dix ans après l'accord signé en 2007 par le président d'alors Jacques Chirac pour la création de ce "musée universel" qui ambitionne de "créer un pont entre l'Orient et l'Occident" et de "promouvoir la tolérance", indique-t-on à l'Elysée.

La construction du musée - un contrat estimé initialement à 582 millions d'euros - a été financée par Abou Dhabi sur des plans de l'architecte français Jean Nouvel.

A l'issue de l'inauguration, M. Macron et son épouse Brigitte seront reçus à dîner par Cheikh Mohamed, qui tient les rênes de la fédération depuis que son demi-frère, le président Khalifa, a eu un accident vasculaire cérébral en janvier 2014.

Le lendemain, le chef de l'Etat français se rendra sur la base navale d'Al-Dhafra, au sud d'Abou Dhabi, qui sert depuis 2009 de tête de pont du dispositif militaire français dans la région du Golfe. Entre 300 et 800 hommes y sont stationnés, certains participant à la coalition antijihadiste conduite par les Etats-Unis en Syrie et en Irak.

M. Macron visitera ensuite le campus de la Sorbonne Abou Dhabi, l'antenne ouverte par la célèbre université parisienne en 2006. Il devrait y marquer "le début d'une nouvelle étape" pour l'établissement qui accueille des étudiants de nombreuses nationalités.

Les Emirats sont "un partenaire très important" pour la France qui entretient avec eux des "liens réguliers et diversifiés", souligne l'Elysée.

M. Macron et Cheikh Mohamed devraient discuter de la situation en Syrie, au Yémen, où les Emirats sont impliqués au côté de l'Arabie saoudite, et en Libye. Le président devrait de nouveau plaider pour "le dialogue" et "l'apaisement" dans la crise diplomatique entre le Qatar d'un côté, et l'Arabie saoudite et les Emirats de l'autre.

Paris espère en outre remporter une nouvelle commande de Rafale après avoir vendu depuis 2015 l'avion de combat Rafale au Qatar, à l'Egypte et à l'Inde. Les discussions se poursuivent mais aucune "annonce particulière" n'est attendue au cours de la visite, indique-t-on de même source.

Accompagné des ministres des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de la Culture Françoise Nyssen, M. Macron passera une demi-journée à Dubaï, voisin d'Abou Dhabi. Il y clôturera un forum économique franco-émirati avant de rencontrer la communauté française, forte de quelque 30.000 personnes. (afp)

Vendredi 3 Novembre 2017 - 18:04





Nouveau commentaire :
Twitter