Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Lutte contre Ebola : Plaidoyer pour la mobilisation davantage de fonds par la communauté internationale (CEDEAO)


Samedi 17 Janvier 2015 modifié le Samedi 17 Janvier 2015 - 15:24

Le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Ghanéen John Mahama a appelé, vendredi à Accra, la communauté internationale à mobiliser davantage de fonds pour renforcer la lutte contre le virus Ebola qui continue de sévir en Guinée, Sierra Léone et au Libéria.




Intervenant lors d'une réunion de haut niveau de coordination des efforts de divers partenaires et acteurs, dans le cadre d'une réponse régionale intégrée à la crise d'Ebola, le président Mahama a souligné l'impératif d'œuvrer pour une plus grande coordination des efforts contre cette épidémie, qui a déjà fait plus de 8.000 morts dans la région ouest-africaine depuis mars dernier.

Même si la réponse de la communauté internationale a été 'très positive'' et que l'incidence rapportée des cas continuait de fluctuer en Guinée, "Il n'y a pas encore de tendance baissière identifiable et l'épidémie continue de se propager dans d'autres régions du pays", a-t-il déploré.

Et de faire observer que le niveau des cas a baissé à des "niveaux sensiblement bas" au Libéria et qu'il y a des signes de nivellement en Sierra Léone, même si la transmission reste encore 'forte'' dans ce pays.

A ses yeux, le virus Ebola continue de constituer une grave menace à la santé publique et à la sécurité des personnes dans la sous-région et dans le monde en général, invitant, par la même occasion, le secteur privé à se joindre à la lutte contre cette épidémie en investissant dans la recherche d'un vaccin et l'octroi d'une aide financière.

Le président togolais, Faure Gnassingbe, coordonnateur spécial de la CEDEAO pour Ebola, s'est dit, quant à lui, inquiet par la nature dévastatrice de la pandémie à virus Ebola dans les pays affectés, appelant à une plus grande sensibilisation des populations sur cette maladie.

Il a, par ailleurs, loué l'excellent travail accompli par la Mission des Nations Unies pour une réponse d'urgence face à l'Ebola, tout en l'exhortant à maintenir cette dynamique.
Samedi 17 Janvier 2015 - 15:23





Nouveau commentaire :
Twitter