Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Los Angeles et Pékin font front commun face aux émissions de gaz à effet de serre


Mercredi 16 Septembre 2015 modifié le Mercredi 16 Septembre 2015 - 22:42

La métropole de Los Angeles et la capitale chinoise Pékin viennent de conclure, dans la mégapole californienne, un accord visant à faire front commun en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (GES).




L'accord fait partie d'une série de conventions entre une douzaine de grandes villes américaines et chinoises portant sur la réduction d'émissions de gaz à effet de serre en perspective de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, dite COP21, prévue à Paris en décembre prochain.

En vertu de cet accord, Los Angeles s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 45 pc d'ici 2025 par rapport à 1990.

"Les deux villes qui pâtissent de l'impact de la mauvaise qualité de l'air nourrissent une relation viscérale qui a contribué à conclure cet accord", a déclaré le maire de la deuxième grande ville américaine, Eric Garcetti, tout en jugeant que "c'est bon que les dirigeants nationaux fixent de grands objectifs de ce genre".

L'accord prévoit, entre autres, l'organisation d'ateliers conjoints, la réalisation de projets de recherche et l'échange de technologies.

Les Etats-Unis et la Chine avaient annoncé, fin 2014, lors d'une visite du président Barack Obama à Pékin, un accord en vertu duquel Washington s'est engagé pour une réduction de 28 pc de ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2025 par rapport à 2005, alors que la Chine s'est fixée l'objectif d'un pic de ses émissions d'ici 2030.
Mercredi 16 Septembre 2015 - 16:32





Nouveau commentaire :
Twitter