Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Loi de programmation militaire : la France va supprimer près de 34.000 postes


Vendredi 2 Août 2013 modifié le Samedi 3 Août 2013 - 00:26




Loi de programmation militaire : la France va supprimer près de 34.000 postes
La France va supprimer près de 33.675 postes sur six ans dans le cadre du projet de budget pluriannuel de la Défense, a déclaré vendredi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Malgré ces suppressions, la France conservera le deuxième budget militaire de l'Union européenne, derrière la Grande-Bretagne, budget estimé à 179,2 milliards d'euros sur six ans, et à 31,4 Mds annuels jusqu'en 2016.

Environ 11 % des dépenses de l'Etat français sont consacrées au budget de la défense, un des tout premiers postes avec l'Education nationale.

La Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 présentée vendredi en conseil des ministres a pour objectif d'assurer un équilibre entre la préservation de l'outil militaire et l'impératif de redressement des finances publiques.

Sur les quelque 280.000 emplois dans l'armée, la France va en perdre 23.500 en plus des 10.175 postes restant à supprimer au titre de la précédente réforme.

"S'il y a des réductions d'effectifs, elles seront moins importantes que la période précédente, elles seront difficiles, mais elles permettront d'avoir une armée certes plus compacte mais tout aussi performante", a assuré le ministre français de la Défense dans une déclaration à la presse.

Ce projet de loi fera l'objet d'un débat au Parlement à l'automne. Le ministère de la Défense est soucieux de conserver une armée opérationnelle, alors que le département de l'Economie et du Budget est préoccupé avant tout par la nécessité de réduire les déficits.
Vendredi 2 Août 2013 - 16:03





Nouveau commentaire :
Twitter