Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Libye: vingt chrétiens égyptiens enlevés par des islamistes


Samedi 3 Janvier 2015 modifié le Dimanche 4 Janvier 2015 - 00:03

Vingt chrétiens coptes égyptiens ont été enlevés ces derniers jours à Syrte, dans le centre la Libye, a-t-on appris samedi auprès d'une source proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale, attribuant ces rapts à des miliciens islamistes.




Treize d'entre eux ont été enlevés samedi et sept autres dans les jours précédents, a précisé cette source, mettant en cause la milice islamiste Ansar Asharia, classée organisation terroriste par l'ONU.

Des témoins oculaires dans la ville de Syrte ont expliqué que des militants islamistes présumés sont allés dans un complexe résidentiel tard dans la nuit et ils ont demandé à voir les papiers d'identité des personnes qui y habitent.
Les chrétiens ont ensuite été séparés des musulmans avant d'être menottés et emmenés.

C'est la dernière attaque d'une série menée contre les chrétiens égyptiens en Libye.

Un de ces témoins a précisé que 15 hommes armés et masqués ont passé de chambre en chambre dans le complexe résidentiel vers 2h30 du matin en heure locale, le samedi.

"Ils avaient une liste des noms et prénoms des chrétiens dans le bâtiment. Au cours de cette vérification d'identité, les musulmans ont été laissés de côté tandis que les chrétiens ont été retenus", c'est ce qu'a déclaré Hanna Aziz à l'agence de presse AP.

M. Aziz a expliqué qu'il a échappé à cet enlèvement parce qu'il a entendu ses amis crier et qu'il n'a pas ouvert sa porte. «Je suis encore dans la salle d'attente pour un autre enlèvement. Je veux mourir avec eux», a-t-il ajouté.
Tous ceux qui ont été pris seraient des hommes.

Ce dernier incident se produit seulement quelques jours après que sept autres chrétiens coptes d'Egypte ont été enlevés à un faux barrage routier à Syrte alors qu'ils tentaient de quitter la ville. Il y a aussi eu une attaque contre la maison d'un médecin copte égyptien à Syrte au début du mois de décembre. Il a été tué en même temps que sa femme. On a appris par la suite que leur fille a aussi été retrouvée morte après avoir été enlevée.

La Libye accueille une très large communauté de musulmans et coptes égyptiens qui travaillent pour la plupart dans le secteur de la construction.

Le pays est en proie à l'instabilité depuis le renversement du colonel Mouammar Kadhafi en 2011. Des milices rivales contrôlent maintenant l'essentiel du pays, y compris les deux plus grandes villes, Tripoli et Benghazi. Syrte est devenue un refuge pour les combattants islamistes.
Samedi 3 Janvier 2015 - 20:27

Atlasinfo avec AFP et BBC




Nouveau commentaire :
Twitter