Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Libye: nouveau round de dialogue la semaine prochaine au Maroc (députés)


Samedi 21 Février 2015 modifié le Samedi 21 Février 2015 - 11:45

Une nouvelle réunion de dialogue sur l'avenir politique de la Libye doit se tenir la semaine prochaine au Maroc, à l'invitation de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (Manul), a-t-on appris vendredi auprès de députés impliqués dans les discussions.




"Le groupe de la Commission du dialogue au Parlement a été invité par l'ONU à un nouveau round de dialogue sur l'avenir politique du pays", a déclaré à l'AFP Abou Bakr Beira, membre du Parlement reconnu par la communauté internationale basé dans l'est du pays.

Selon M. Beira, l'ONU a invité le Parlement élu et son rival, le Congrès général national (CGN), le Parlement sortant qui a été réactivé par la coalition de milices Fajr Libya.

Le député n'a pas donné de détails sur la date ou le lieu exacts de la réunion.

Selon un ex-membre du CGN, Al-Chérif al-Wafi, qui avait participé à d'autres réunions de dialogue, la rencontre est prévue en milieu de semaine prochaine au Maroc.

Les deux Parlements rivaux avaient tenu le 11 février à Ghadamès, dans le sud libyen, des discussions "indirectes" sous l'égide de l'ONU, les premières du genre entre les deux assemblées depuis le lancement du dialogue national fin septembre 2014.

Le chef de la Manul, Bernardino Leon, avait tenu des réunions séparées avec les délégations, et qualifié le dialogue de "positif et constructif".

M. Beira a indiqué à l'AFP que, comme à Ghadamès, sa délégation ne s'assiéra "pas à la même table" que le CGN.

Après la chute du régime Mouammar Kadhafi en octobre 2011, la Libye s'est enfoncée dans le chaos, avec notamment la montée en puissance de milices formées d'ex-rebelles qui font aujourd'hui la loi.

La situation s'est aggravée ces derniers mois, et depuis quelques semaines le pays fait face à une recrudescence des actions du groupe Etat islamique (EI), qui a revendiqué les attentats qui ont fait plus de 30 morts vendredi à Al-Qoba, dans l'est libyen.

Samedi 21 Février 2015 - 11:44





Nouveau commentaire :
Twitter