Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Libye: le nouvel émissaire de l'ONU va bientôt reprendre les pourparlers


Mercredi 4 Novembre 2015 modifié le Jeudi 5 Novembre 2015 - 01:51

Le diplomate allemand Martin Kobler, confirmé mercredi comme nouvel émissaire des Nations unies pour la Libye, va reprendre dans les prochains jours les laborieux pourparlers de paix avec les différentes parties en conflit dans le pays, a indiqué l'ONU dans un communiqué.




M. Kobler succède à Bernardino Leon, qui avait initié ces discussions pour tenter d'établir un gouvernement d'unité nationale et qui doit présenter jeudi son dernier rapport devant le Conseil de sécurité.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. Deux autorités politiques se disputent le pouvoir depuis l'an dernier, l'une basée à Tripoli et l'autre, la seule reconnue internationalement, basée dans l'est.

Au terme de près d'une année de négociations, M. Leon était parvenu début octobre à arracher un accord sur un gouvernement d'union nationale aux représentants des parties en conflit présents à Skhirat (Maroc).

Mais le parlement de Tripoli, soutenu par des milices dont certaines islamistes, et le parlement internationalement reconnu de Tobrouk (est) ont tour à tour rejeté cet accord.

M. Leon a proposé lundi d'élargir le conseil présidentiel libyen de six à neuf membres, avec un Premier ministre, cinq vice-Premiers ministres et trois ministres de haut rang. Cette proposition assurerait davantage de représentation à Benghazi, deuxième ville libyenne, où des manifestations contre la proposition de l'ONU avaient fait au moins 12 morts le mois dernier.

Benghazi est un important champ de bataille depuis plus d'un an entre forces pro-gouvernementales et combattants islamistes.

Agé de 62 ans, Martin Kobler a travaillé pour le ministre allemand des Affaires étrangères Joschka Fischer et a rejoint l'ONU en 2010, comme émissaire adjoint pour l'Afghanistan puis comme émissaire spécial en Irak, de 2011 à 2013. Il était depuis deux ans à la tête de la mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC).

M. Kobler "amène à ce poste plus de 30 ans d'expérience à l'ONU et dans la diplomatie", a précisé l'institution internationale. "La transition va se faire dans les prochains jours", a-t-elle ajouté.

M. Leon a été nommé pour sa part directeur général de la Emirates Diplomatic Academy, basée à Abou Dhabi, qui forme les futurs diplomates émiratis.
Mercredi 4 Novembre 2015 - 19:17

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter