Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Libye: le gouvernement d'union doit siéger à Tripoli (émissaire ONU)


Lundi 1 Février 2016 modifié le Lundi 1 Février 2016 - 16:34




Le Représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Martin Kobler, a insisté lundi à Alger sur le fait que le gouvernement d'union devait siéger "à Tripoli" et non ailleurs après sa formation.

"Il faut avancer avec le processus politique en installant un gouvernement à Tripoli et pas dans un autre lieu", a déclaré M. Kobler au cours d'une visite en Algérie. "Un gouvernement doit servir le peuple, et doit être sur place avec l'administration", a-t-il ajouté, cité par l'agence APS.

"C'est pourquoi il est important de former un gouvernement, de renforcer aussi la position du Premier ministre et d'aller à Tripoli", a insisté M. Kobler.

Le Premier ministre désigné, Fayez el-Sarraj, doit proposer cette semaine une nouvelle composition de son gouvernement d'union nationale, plus restreinte que celle qui a été rejetée lundi dernier par le Parlement reconnu parce qu'il comptait 32 ministres.

Mais l'incertitude demeure sur le lieu d'installation de ce gouvernement, Tripoli étant contrôlé par l'une des deux parties qui se disputent le pouvoir dans ce pays en crise depuis la fin du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Les pressions internationales se sont accentuées ces dernières semaines pour la formation d'un gouvernement d'union nationale.

M.Kobler a rappelé que la Libye avait de longues frontières, engendrant ainsi des problèmes pour la sécurité des pays voisins comme l'Algérie qui s'inquiètent de la montée en puissance du groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans le pays.

L'aviation civile algérienne a suspendu vendredi la liaison aérienne Alger-Tripoli.
Lundi 1 Février 2016 - 15:58

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter